ZAKARYA ESSABAR

QDi.083
ZAKARYA ESSABAR
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
26 August 2009
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Zakarya Essabar a été inscrit sur la Liste des sanctions d'Al-Qaida le 30 septembre 2002 en application des dispositions des paragraphes 1 et 2 de la résolution 1390 (2002), comme étant associé à Al-Qaida, à Oussama ben Laden ou aux Taliban, en raison de « sa participation au financement, à l'organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l'exécution d'actes ou d'activités en association avec Al-Qaida, sous le nom de cette organisation, pour son compte ou pour la soutenir » (QDe.004).

Renseignements complémentaires: 

De l'été de 1999 au 11 septembre 2001, Zakarya Essabar a été membre d'un groupe formé à Hambourg (Allemagne), qui avait pour objet de commettre des actes terroristes contre des pays occidentaux, en particulier les États-Unis d'Amérique. Les membres du groupe comprenaient Mohamed el Amir Awad Elsayed Atta, Marwan Yousef Mohamed Rashed Alshehhi et Ziad Samir Jarrah, qui sont morts dans les attaques terroristes qu'ils ont perpétrés le 11 septembre 2001 aux États-Unis d'Amérique, et Said Bahaji (QDi.080), Ramzi Binalshibh [Ramzi Mohamed Abdullah Binalshibh] (QDi.081) et Mounir el Motassadeq (QDi.082).

Zakarya Essabar a prêté assistance à Al-Qaida (QDe.004) pour les attentats terroristes commis le 11 septembre 2001 aux États-Unis d'Amérique. En compagnie d'El Motassadeq et de Jarrah, Zakarya Essabar a assisté aux réunions tenues dans un appartement loué conjointement par Atta, Bahaji et Binalshibh à Hambourg (Allemagne), qui servait de base opérationnelle pour le groupe et où Alshehhi a vécu pendant quelque temps.

En novembre 1999, un groupe structuré s'était constitué sous la direction d'Atta, comprenant les personnes susmentionnées. Les membres de ce groupe étaient disposés à commettre des attentats, particulièrement contre « les Américains et les Juifs ». Ils ont décidé de franchir les premières étapes devant conduire à la planification et à l'exécution des attentats envisagés. Après avoir séjourné dans des camps d'Al-Qaida, en Afghanistan, à des fins de formation militaire, ils ont eu pour intention de commettre d'importants attentats à l'explosif.

Entre la mi-novembre et début décembre 1999, conformément à leurs plans, Atta, Alshehhi, Binalshibh et Jarrah se sont rendus, via le Pakistan, dans un camp d'Al-Qaida en Afghanistan. Au sein d'Al-Qaida, des plans avaient déjà été conçus aux fins de commettre des attentats aux États-Unis d'Amérique, en utilisant comme armes des avions. Très rapidement, Atta, Alshehhi, Jarrah et Binalshibh ont été recrutés par Oussama ben Laden [Usama Muhammed Awad Bin Laden] (décédé) et d'autres dirigeants d'Al-Qaida pour prendre part à ces attentats, en qualité de pilotes. Ils sont retournés en Allemagne, au début de 2000, et ont commencé à préparer les attaques qui devaient se dérouler le 11 septembre 2001.

En janvier 2000, en accord avec les autres membres du groupe, Zakarya Essabar s'est rendu dans un camp d'entraînement d'Al-Qaida en Afghanistan. Il est revenu en Allemagne en août 2000. Après que Binalshibh eut tenté sans succès, à plusieurs reprises, d'obtenir un visa d'entrée aux États-Unis d'Amérique pour y suivre une formation de pilote avec Jarrah, Zakarya Essabar était censé le remplacer pour les attaques envisagées. À ces fins, il a présenté deux demandes — l'une le 12 décembre 2000 et l'autre le 28 janvier 2001 —, en vue d'obtenir un visa de séjour aux États-Unis d'Amérique : les deux demandes ont été rejetées. Le 30 août 2001, en accord avec Binalshibh et Bahaji, Zakarya Essabar s'est rendu dans un camp d'entraînement d'Al-Qaida en Afghanistan.

Le 18 octobre 2001, les autorités allemandes ont émis un mandat d'arrêt à l'encontre de Zakarya Essabar, notamment sous l'inculpation de meurtre et d'homicide.