YAHIA DJOUADI

QDi.249
YAHIA DJOUADI
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
28 January 2009
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
9 September 2014
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Yahia Djouadi a été inscrit sur la Liste des sanctions d'Al-Qaida le 3 juillet 2008, en application des paragraphes 1 et 2 de la résolution 1822 (2008), comme étant associé à l'Organisation d'Al-Qaida au Maghreb islamique [The Organization of Al-Qaida in the Islamic Maghreb] (QDe.014) pour « avoir participé au financement, à l'organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l'exécution d'actes ou d'activités en association avec le réseau Al-Qaida, Oussama ben Laden ou les Taliban, ou toute cellule, filiale ou émanation ou tout groupe dissident, sous leur nom, pour leur compte ou les soutenir ».

Renseignements complémentaires: 

Yahia Djouadi, alias Yahia Abou Amar, est le chef de la zone Sahel-Sahara d'Al-Qaida au Maghreb islamique [The Organization of Al-Qaida in the Islamic Maghreb] (Qde.014), ainsi que le chef du groupe Tarek ibn Ziad, une des composantes d'Al-Qaida au Maghreb islamique dans la région du Sahel-Sahara, et a sa base d'appui dans le nord du Mali.

Depuis qu'ils ont fait acte d'allégeance à Al-Qaida (QDe.004) et ont pris pour nouveau nom celui d'« Organisation d'Al-Qaida au Maghreb islamique », les groupes terroristes de cette région tentent de consolider leur présence dans le nord du Sahel. Aux fins d'aider Al-Qaida à atteindre ses objectifs au Maghreb et dans le Sahel, l'Organisation d'Al-Qaida au Maghreb islamique a commis plusieurs actes de terrorisme dans la région et a revendiqué la responsabilité de l'enlèvement de deux touristes autrichiens dans le sud de la Tunisie le 22 février 2008. Les deux touristes autrichiens ont été emmenés au nord du Mali, où sévit Yahia Djouadi.