Sofiane Ben Goumo

QDi.355
Sofiane Ben Goumo
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
3 September 2015
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Sofiane Ben Goumo a été inscrit sur la Liste le 3 septembre 2015 en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) comme associé à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités du Groupe islamique combattant libyen [Libyan Islamic Fighting Group (QDe.011)], de l’Organisation d’Al-Qaida au Maghreb islamique [Organization of Al-Qaida in the Islamic Maghreb (QDe.014)], d’Ansar el-Charia en Tunisie [Ansar al-Shari’a in Tunisia (AAS-T) (QDe.143)], d’Ansar el-Charia Derna [Ansar al Charia Derna (QDe.145)] et d’Ansar el-Charia Benghazi [Ansar al Charia Benghazi (QDe.146)], en association avec ces groupes, sous leur nom ou pour leur compte, ou fourni, vendu ou transféré des armes et matériels connexes à ceux-ci, ou recruté pour leur compte.

Renseignements complémentaires: 

Sofiane Ben Goumo est un ancien combattant du Groupe islamique combattant libyen (QDe.011), qui a également combattu en Afghanistan et suivi un entraînement dans un camp dirigé par Oussama ben Laden (décédé). Après avoir été emprisonné pour ses activités terroristes en Afghanistan, il a été libéré de la prison libyenne d’Abou Salim en 2010. Il a commencé à constituer Ansar el-Charia Derna (QDe.145) à la fin de 2011. Il est l’actuel dirigeant de ce groupe et assume à ce titre l’entière responsabilité des menées de ce dernier. 
Ansar el-Charia Derna, créé au début de 2012, est lié à l’Organisation d’Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) (QDe.014) et à Ansar el-Charia en Tunisie (AAS-T) (QDe.143)avec lesquels il a agi en étroite collaboration, tout comme avec Ansar el-Charia Benghazi (QDe.146). 
Ansar el-Charia Derna est impliqué dans de nombreux actes de terrorisme dirigés contre les Forces de sécurité libyennes et des intérêts étrangers en Libye, comme l’attentat contre le consulat des États-Unis d’Amérique à Benghazi, qui a causé la mort de quatre Américains, dont l’Ambassadeur des États-Unis en Libye, J. Christopher Stevens. 
Sofiane Ben Goumo entretient toujours des relations étroites avec d’autres personnes inscrites sur la Liste, comme Seiffallah ben Hassine (QDi.333), le dirigeant d’Ansar el-Charia en Tunisie.