NOUREDDINE BEN ALI BEN BELKASSEM AL-DRISSI

QDi.149
NOUREDDINE BEN ALI BEN BELKASSEM AL-DRISSI
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
27 January 2010
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
3 February 2015
19 July 2019
14 November 2019
10 September 2020
23 April 2021
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Noureddine ben Ali ben Belkassem al-Drissi a été inscrit sur la liste des sanctions contre Al-Qaida le 12 novembre 2003, conformément aux dispositions des paragraphes 1 et 2 de la résolution 1390 (2002), comme un associé d’Al-Qaida, d’Oussama ben Laden et des Taliban qui avait participé au financement, à l’organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l’exécution d’actes ou d’activités en association avec le réseau Al-Qaida (QDe.004) et l’organisation Ansar al-Islam (QDe.098), sous leur nom, pour leur compte ou les avait soutenus, qui avait recruté pour leur compte et qui avait soutenu, de toute autre manière, des actes commis par eux ou des activités auxquelles ils se livraient.

Renseignements complémentaires: 

Noureddine ben Ali ben Belkassem al-Drissi était membre d’une cellule terroriste basée à Milan (Italie), qui aurait plusieurs antennes dans d’autres pays européens. Cette cellule, qui était rattachée au réseau Al-Qaida (QDe.004), procurait aux terroristes les faux papiers qui leur permettaient de voyager en Europe et au Moyen-Orient et recrutait pour les camps de terroristes, principalement en Iraq, qui étaient organisés par Ansar al-Islam (QDe.098).

Al-Drissi a eu des contacts avec Ansar al-Islam dans le nord de l’Iraq en octobre 2002.

Al-Drissi a été soumis à enquête et accusé par les autorités italiennes de conspiration criminelle visant la commission d’actes terroristes internationaux, la falsification de documents et l’utilisation de ces documents pour faire entrer des immigrés illégaux en Italie. Le 29 juin 2007, la cour d’assises d’appel de Brescia l’a condamné à six ans de prison pour terrorisme international. Le 18 juillet 2008, la Cour suprême italienne a confirmé la peine. A été reconduit de l’Italie vers la Tunisie le 10 février 2013.