MOHAMED AMIN MOSTAFA

QDi.147
MOHAMED AMIN MOSTAFA
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
28 February 2011
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
3 February 2015
19 July 2019
14 November 2019
23 April 2021
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Mohamed Amin Mostafa a été inscrit sur la Liste récapitulative le 12 novembre 2003, en application des dispositions des paragraphes 1 et 2 de la résolution 1390 (2002), comme associé à Al-Qaida, à Oussama ben Laden ou aux Taliban pour avoir participé au financement, à l’organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l’exécution d’actes ou d’activités menées par Al-Qaida (QDe.004) et Ansar al-Islam (QDe.098), en association avec ces organisations, sous leur nom ou pour leur compte ou pour les soutenir ou pour avoir fourni, vendu ou transféré des armes ou du matériel connexe à celles-ci ou soutenu, d’une manière ou d’une autre, des actes commis par elles ou des activités auxquelles elles se livraient.

Renseignements complémentaires: 

Mohamed Amin Mostafa a participé à des activités criminelles liées à Al-Qaida (QDe.004) et était membre d’une cellule terroriste installée à Milan, Crémone et Parme, en Italie. La cellule recrutait des volontaires pour des camps d’entraînement militaire organisés en Iraq par Ansar al-Islam. Elle facilitait également l’immigration illégale en Italie et fournissait un appui financier et matériel pour la commission d’actes terroristes. En outre, la(es) cellule(s) en activité en Italie a(ont) pu planifier des activités terroristes dans d’autres pays, probablement en Europe.

Mostafa a été inculpé par les autorités italiennes d’association de malfaiteurs en vue de commettre des actes de terrorisme international, y compris recel et dissimulation de faux documents utilisés par des extrémistes pour rejoindre des camps d’entraînement militaire essentiellement en Iraq; de maintenir des contacts avec d’autres cellules terroristes en Europe; et d’aider des immigrants illégaux à entrer en Italie. Il a fait l’objet d’une enquête en raison de ses liens avec une cellule terroriste qu’avait dirigée Ahmad Fadil Nazal al-Khalayleh (décédé), alias Abu Musab al-Zarqawi, et avec Ansar al-Islam. Mostafa est associé à Maxamed Cabdullaah Ciise (QDi.141), Radi Abd el Samie Abou el Yazid el Ayashi (QDe.142), Mohamed Tahir Hammid (QDi.144), Kamal ben Maoeldi ben Hassan al-Hamraoui (QDi.140) et Noureddine ben Ali ben Belkassem al-Drissi (QDi.149).

Mostafa faisait l’objet d’un mandat de dépôt émis par le tribunal de Milan. Il a été arrêté le 31 mars 2003 par les forces de l’ordre italiennes. Il a été condamné en Italie à sept ans d’emprisonnement le 21 septembre 2006 pour association de malfaiteurs en vue de commettre des actes de terrorisme national et international. La Cour suprême a confirmé ce jugement le 4 juillet 2008.