KHALIFA MUHAMMAD TURKI AL-SUBAIY

QDi.253
KHALIFA MUHAMMAD TURKI AL-SUBAIY
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
9 March 2009
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
19 February 2015
15 June 2015
3 February 2016
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Khalifa Muhammad Turki al-Subaiy a été inscrit sur la Liste des sanctions d’Al-Qaida le 10 octobre 2008 en application des dispositions des paragraphes 1 et 2 de la résolution 1822 (2008) comme associé à Al-Qaida (QDe.004) pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités menés par Al-Qaida et ses dirigeants, en association avec eux, sous leur nom, pour leur compte ou pour les soutenir, recruté pour leur compte ou soutenu, de toute autre manière, des actes ou activités auxquels ils se livraient.

Renseignements complémentaires: 

Khalifa Muhammad Turki al-Subaiy, un terroriste basé au Qatar, a fourni une aide financière aux dirigeants d’Al-Qaida (QDe.004), a facilité leurs activités et agi en leur nom. À partir du milieu des années 2000, il a apporté un soutien financier aux dirigeants d’Al-Qaida en Asie du Sud. Il a collaboré également avec d’autres intermédiaires clefs d’Al-Qaida en vue du transfert de recrues extrémistes dans des camps d’entraînement en Asie du Sud et les a aidés à se procurer des fonds. Il a également fait fonction d’envoyé et d’agent de liaison d’Al-Qaida avec des tiers au Moyen-Orient.

Le 3 octobre 2007, avec quatre autres personnes, Al-Subaiy a été condamné par contumace par le Procureur général du Bahreïn pour avoir sciemment soutenu et financé des groupes terroristes en 2006 et 2007.

Le 16 janvier 2008, Al-Subaiy a été condamné par contumace par la Haute Cour pénale du Bahreïn pour financement du terrorisme et facilitation du déplacement d’autres personnes à l’étranger pour y suivre un entraînement terroriste. Il a été arrêté au Qatar en mars 2008 et y a purgé une peine de prison de six mois. Après sa libération, Al-Subaiy a repris contact avec des financeurs et des intermédiaires au Moyen-Orient et recommencé à recueillir des fonds pour le compte d’Al-Qaida. Son implication auprès d’intermédiaires basés en Iran s’est poursuivie en 2009, 2011 et tout au long de l’année 2012, avec des transferts d’argent à des dirigeants Al-Qaida au Pakistan. Au début de 2011, Al-Subaiy a versé des milliers de dollars destinés à de hauts responsables d’Al-Qaida au Pakistan, et ses activités de financement à l’appui d’Al-Qaida se sont poursuivies en 2013.