HAFIZ MUHAMMAD SAEED

QDi.263
HAFIZ MUHAMMAD SAEED
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
9 March 2009
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Hafiz Muhammad Saeed a été inscrit sur la Liste des sanctions d'Al-Qaida le 10 décembre 2008, conformément aux paragraphes 1 et 2 de la résolution 1822 (2008), en tant qu'associé à Lashkar-e-Toiba [Lashkar-e-Tayyiba] (QDe.118.05.) et à Al-Qaida (QDe.004) pour les raisons suivantes : « le fait de participer au financement, à l'organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l'exécution d'actes ou d'activités en association » avec ces deux entités, sous leur nom, pour leur compte ou de les soutenir.

Renseignements complémentaires: 

Hafiz Muhammad Saeed est le chef de Lashkar-e-Toiba [Lashkar-e-Tayyiba] (QDe.118). En cette qualité, il a joué un rôle clef dans les activités opérationnelles et dans les activités de collecte de fonds du Lashkar-e-Toiba. Il est l'émir ou le chef de la Jamaat-ud-Dawa (inscrite sur la Liste des sanctions d'Al-Qaida en tant qu'autre appellation du Lashkar-e-Toiba).

Hafiz Muhammad Saeed s'est rendu en Afghanistan à la fin des années 70 ou au début des années 80 pour suivre un entraînement en tant que militant. Durant ce séjour, il entré en contact avec Abdullah Azzam, le mentor d'Oussama ben Laden [Usama Muhammed Awad Bin Laden] (décédé), et d'autres combattants qui se trouvaient en Afghanistan. En 2005, il a déterminé les lieux d'affectation des recrues qui avaient été formées au combat dans un camp du Lashkar-e-Toiba situé au Pakistan et il a personnellement organisé l'infiltration de militants du Lashkar-e-Toiba en Iraq lors d'un voyage en Arabie saoudite. En 2006, il a supervisé la gestion et le financement d'un camp de terroristes. Saeed a également organisé l'envoi d'un agent du Lashkar-e-Toiba en Europe où il devait coordonner les activités de collecte de fonds au profit du Lashkar-e-Toiba. Il a établi une antenne du Lashkar-e-Toiba à Quetta (Pakistan), en juin 2006, afin d'appuyer les Taliban dans la conduite de leurs opérations en Afghanistan.