ANGELO RAMIREZ TRINIDAD

QDi.241
ANGELO RAMIREZ TRINIDAD
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
7 May 2009
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
3 February 2015
17 April 2018
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Angelo Ramirez Trinidad a été inscrit sur la Liste des sanctions d'Al-Qaida le 4 juin 2008 en application des paragraphes 1 et 12 de la résolution 1735 (2006) comme associé à Al-Qaida, Oussama ben Laden ou les Taliban en raison de sa participation au financement, à la planification, à la facilitation, à la préparation ou à la perpétration d'actes ou d'activités du Groupe Abou Sayyaf [Abu Sayyaf Group] (QDe.001), de la Communauté islamiste [Jemaah Islamiyah] (QDe.092) et du Mouvement Rajah Solaiman [Rajah Solaiman Movement] (QDe.128), en association avec ces entités, sous leur nom, pour leur compte ou pour les appuyer, et pour leur avoir procuré, vendu ou transféré des armes et du matériel connexe.

Renseignements complémentaires: 

Angelo Ramirez Trinidad, également connu sous le nom d'Abu Khalil, a été recruté par Hilarion Del Rosario Santos III (QDi.244), également connu sous le nom d'Ahmad Islam Santos, pour rejoindre le Mouvement Rajah Solaiman [Rajah Solaiman Movement] (QDe.128). Il a participé, avec d'autres membres du Mouvement Rajah Solaiman, à des menées terroristes orchestrées par la Communauté islamiste [Jemaah Islamiyah] (QDe.092) et le Groupe Abou Sayyaf [Abu Sayyaf Group] (QDe.001), en particulier l'attentat à la bombe de la Saint-Valentin perpétré en février 2005, dont le Groupe Abou Sayyaf a publiquement revendiqué la responsabilité.

Avec les membres du Groupe Abou Sayyaf, Angelo Ramirez Trinidad a suivi diverses formations sur les explosifs et la démolition, le maniement des armes à feu, ainsi que d'autres types de formation militaire sous la direction d'instructeurs de la Jemaah Islamiyah.

En 2004, Angelo Trinidad a reçu de Jainal Antel Sali Jr. (décédé) et Khadafi Aboubakar Janjalani [Khadafi Abubakar Janjalani] (décédé), responsables du Groupe Abou Sayyaf, l'ordre d'organiser des attentats à la bombe à Manille. Dans cette ville, Trinidad s'est procuré les éléments nécessaires à la fabrication d'engins explosifs improvisés qu'il a confiés à un complice. Il était responsable de l'assemblage et de la pose d'un engin explosif improvisé sur un autobus de la compagnie G-Liner le 25 décembre 2004. C'est également lui qui a assemblé, posé et actionné la bombe qui a fait exploser un autobus transportant des passagers, à Makati, faisant quatre morts et une centaine de blessés (attentat à la bombe de la Saint-Valentin 2005). Trinidad a été condamné en octobre 2005 par le tribunal de première instance de Makati (Philippines) pour son implication dans cet attentat.

Trinidad était également responsable du transfert d'armes et de munitions destinées à d'autres cellules du Mouvement Rajah Solaiman et du Groupe Abou Sayyaf.