AGUS DWIKARNA

QDi.111
AGUS DWIKARNA
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
23 February 2010
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
14 May 2014
3 March 2021
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Agus Dwikarna a été inscrit sur la Liste des sanctions d'Al-Qaida le 9 septembre 2003, en application des dispositions des paragraphes 1 et 2 de la résolution 1390 (2002), comme associé à Al-Qaida, à Oussama ben Laden ou aux Taliban, au motif qu’il a participé au financement, à l’organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l’exécution d’actes ou d’activités en association avec Al-Qaida (QDe.004) et avec la Communauté islamiste [Jemaah Islamiyah] (QDe.092), sous leur nom, pour leur compte ou pour les soutenir, a fourni, vendu ou transféré des armes et matériels connexes à ceux-ci; ou a soutenu, de toute autre manière, des actes commis par ceux-ci ou des activités auxquelles ils se livrent.

Renseignements complémentaires: 

Agus Dwikarna était membre de la Communauté islamiste [Jemaah Islamiyah] (QDe.092) et a joué le rôle d’intermédiaire pour Al-Qaida (QDe.004) en Indonésie.

En juin 2000, il était le responsable régional de l’antenne indonésienne de la Fondation islamique Al-Haramain, connue sous le nom de Al-Haramain Foundation (Indonesia) (QDe.103) dont il s’est servi pour acheminer des fonds pour le compte d’Al-Qaida en Asie du Sud-Est, et fournir une couverture à des agents de cette organisation qu’il a fait passer pour des employés d’organismes caritatifs.

En juin 2002, il a servi de guide à Aiman al-Zawahiri [Aiman Muhammed Rabi al-Zawahiri] (QDi.006) et à Mohammed Atef, le chef militaire d’Al-Qaida, inscrit sur la Liste sous le nom de Muhammed Atef [Sobhi Abdel Aziz Mohamed el Gohary Abu Sinna] (décédé), lors de la visite que ceux-ci ont effectuée dans la province indonésienne d’Aceh.

Agus Dwikarna a aussi encadré un camp d’entraînement d’Al-Qaida situé sur l’île indonésienne de Sulawesi.

Il a été arrêté le 13 mars 2002 alors qu’il tentait d’embarquer sur un vol au départ de l’aéroport international Ninoy Aquino de Manille. Dans sa valise, les agents de sécurité ont découvert du matériel servant à la fabrication de bombes. Il a été condamné à 17 ans d’emprisonnement pour détention illégale d’explosifs.

Jusqu’à son arrestation Agus Dwikarna était une figure importante du Laskar Jundallah (non inscrit sur la Liste), l’aile militaire du Majelis Mujahidin Indonesia (alias, Indonesian Mujahedeen Council, MMI, dont le nom ne figure pas sur la Liste) qui a été créée en août 2000 par Abu Bakar Ba’asyir (QDi.217).

Le 1er janvier 2014, Dwikarna a été officiellement remis en liberté par le Bureau de l’administration pénitentiaire de Muntilupa (Philippines). Il a ensuite été expulsé en Indonésie.