ABDULLAH AHMED ABDULLAH EL ALFI

QDi.019
ABDULLAH AHMED ABDULLAH EL ALFI
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
10 January 2011
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Abdullah Ahmed Abdullah el Alfi a été inscrit sur la Liste des sanctions d'Al-Qaida le 17 octobre 2001, en application des dispositions de l’alinéa c) du paragraphe 8 de la résolution 1333 (2000), comme associé à Al-Qaida, à Oussama ben Laden ou aux Taliban, pour les raisons ci-après : participation au financement, à l’organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l’exécution d’actes ou d’activités menés par Al-Qaida (QDe.004), en association avec elle, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir.

Renseignements complémentaires: 

Abdullah Ahmed Abdullah el Alfi, également connu sous le nom d’Abu Mohamed al-Masri, a été accusé par les autorités américaines du meurtre de ressortissants américains hors du territoire des États-Unis, d’association de malfaiteurs en vue de la commission du meurtre de citoyens américains hors du territoire des États-Unis et de l’attaque meurtrière contre un bâtiment fédéral américain, lors des attentats à la bombe perpétrés contre les ambassades des États-Unis au Kenya et en Tanzanie, le 7 août 1998, qui ont causé la mort de 224 civils et en ont blessé 5 000 autres. El Alfi s’est enfui de Nairobi (Kenya), le 6 août 1998.