ABDUL HAQ

QDi.268
Abdul Haq
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
13 August 2009
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
20 June 2017
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Abdul Haq a été inscrit sur la Liste des sanctions d'Al-Qaida le 15 avril 2009, en application des dispositions des paragraphes 1 et 2 de la résolution 1822 (2008) comme associé à Al-Qaida, à Oussama ben Laden ou aux Taliban en raison de sa « participation au financement, à l'organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l'exécution d'actes ou d'activités en association avec cette organisation, sous son nom, pour son compte ou pour la soutenir » et au recrutement pour le compte duMouvement islamique du Turkistan oriental [Eastern Turkistan Islamic Movement] (QDe.088).

Renseignements complémentaires: 

Abdul Haq est le dirigeant et commandant en chef du Mouvement islamique du Turkestan oriental (QDe.088), également appelé « Parti islamique du Turkestan oriental ». En tant que dirigeant de ce groupe, il a collecté des fonds, recruté des membres et contribué d'autres manières au développement de cette organisation.

Abdul Haq a pris la tête du Mouvement islamique du Turkestan oriental à la mort de l'ancien chef, en octobre 2003, et depuis cette date, il agit au nom et pour le compte de cette organisation. Depuis 2005, Abdul Haq a également été membre de la Choura d'Al-Qaida (QDe.004).

Depuis la fin de 2007, Abdul Haq envoie des agents au Moyen-Orient pour collecter des fonds et acheter des explosifs pour des attaques terroristes visant des cibles chinoises à l'extérieur de la Chine.

Au début de janvier 2008, Abdul Haq a chargé le commandant militaire du Mouvement islamique du Turkestan oriental d’attaquer les villes de Chine, en particulier les huit qui accueillaient les Jeux olympiques de 2008. Sous la direction d'Abdul Haq, des terroristes entraînés avaient planifié des attaques visant à saboter les Jeux olympiques peu de temps après leur ouverture.

En avril 2014, à la suite de l’attentat à la bombe qui avait visé la gare d’Urumqi, la capitale de la Région autonome ouïghoure du Xinjiang (Chine), Abdul Haq a fait une apparition dans une vidéo qui célébrait l’attentat terroriste.

En juin 2015, Abdul Haq a fait une nouvelle apparition publique dans une vidéo terroriste diffusée sur Internet et a incité les extrémistes violents à aller combattre à l’étranger ou à rester cachés en Chine et à s’en prendre aux Chinois.