HILAL AHMAR SOCIETY INDONESIA (HASI)

QDe.147
HILAL AHMAR SOCIETY INDONESIA (HASI)
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
13 March 2015
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Hilal Ahmar Society Indonesia (HASI) a été inscrite sur la Liste le 13 mars 2015 en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2161 (2014) comme étant associée à Al-Qaida pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités auxquels se livre Jemaah Islamiyah, en association avec ce groupe, sous son nom ou pour son compte, et pour avoir  recruté pour le compte de Jemaah Islamiyah ou soutenu de toute autre manière des actes commis par Jemaah Islamiyah (QDe.092) ou des activités auxquelles elle se livre.

Renseignements complémentaires: 

Hilal Ahmar Society Indonesia (HASI) se présente comme la branche humanitaire de Jemaah Islamiyah (JI) (QDe.092). Elle opère en Indonésie depuis 2011 en tant qu’organisation non gouvernementale. Si elles ne reflètent pas la situation du secteur caritatif dans son ensemble, les activités de HASI montrent que certains groupes terroristes, comme JI, continuent d’utiliser les dons caritatifs à des fins illégales, pour lever des fonds destinés au financement de violences et pour masquer les dépenses logistiques liées à leurs activités terroristes. 

JI est responsable de nombreux actes terroristes, dont le triple attentat de Bali, en 2002, qui a coûté la vie à plus de 200 personnes originaires de 27 pays.

Depuis la mi-2013, HASI s’est lancée dans plusieurs activités pour financer le recrutement de combattants terroristes étrangers de JI  et leur passage en Syrie. Des membres de JI ont régulièrement été déployés en Syrie, où ils ont reçu une formation militaire et ont rejoint les combattants syriens. À plusieurs occasions, HASI a financé les voyages en Syrie de dirigeants de JI, notamment Bambang Sukirno (QDi.349), un haut responsable et Angga Dimas Pershada (QDi.348), agent de JI. Les déploiements les plus récemment organisés en Syrie par HASI ont eu lieu en mai 2014.   

JI s’est servi de HASI pour lever des fonds, et les deux groupes ont organisé ensemble des collectes. En 2013, des membres de HASI ont participé à plusieurs campagnes de collecte de fonds pour le compte de JI en Indonésie et se sont procuré des dizaines de milliers de dollars. Les responsables de JI ont par ailleurs encouragé leurs partisans à fournir un appui matériel à la lutte menée en Syrie, notamment en faisant des dons à HASI.

HASI a également des liens avec le Front el-Nosra pour le peuple du Cham [Al-Nusrah Front for the People of the Levant (QDe.137)].

HASI ou « Société indonésienne du Croissant-Rouge », en français, n’est pas affiliée au groupe humanitaire dénommé Fédération internationale des associations de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).