SEKA BALUKU

CDi.036
SEKA BALUKU
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
6 February 2020
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
6 February 2020
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Seka Baluku a été inscrit sur la liste le 6 février 2020 en application des dispositions du paragraphe 7 de la résolution 2293 (2016) pour s’être livré à des actes qui compromettent la paix, la stabilité et la sécurité de la République démocratique du Congo, ou pour avoir concouru à de tels actes.

Renseignements complémentaires: 

Chef des Forces démocratiques alliées (ADF) (CDe.001). Comme l’a souligné le Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo dans plusieurs rapports (S/2015/19, S/2015/797, S/2016/1102, S/2017/672, S/2018/531, S/2019/469, S/2019/974), Seka Baluku s’est livré à des actes répétés de ciblage, de meurtre et de mutilation, de viol et autres violences sexuelles, d’enlèvement de civils, y compris d’enfants, à des attaques contre des établissements de santé, en particulier à Mamove, dans le territoire de Beni, les 12 et 24 février 2019, ainsi qu’au recrutement et à l’utilisation continus d’enfants lors d’attaques et à des fins de travail forcé dans le territoire de Beni (République démocratique du Congo), ou a planifié et/ou dirigé de tels actes depuis au moins 2015.