Hamza Usama Muhammad bin Laden

QDi.421
Hamza Usama Muhammad bin Laden
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
28 February 2019
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Hamza bin Laden a été inscrit sur la Liste le 28 février 2019 en application des dispositions des paragraphes 2 et 4 de la résolution 2368 (2017) comme associé à l’EIIL ou à Al-Qaida pour avoir concouru au financement, à l’organisation, à la facilitation, à la préparation ou à l’exécution d’actes ou d’activités d’Al-Qaida (QDe.004), en association avec ce groupe, sous son nom ou pour son compte ou pour le soutenir et pour avoir recruté pour le compte d’Al Qaida ou soutenu de toute autre manière des actes commis par Al-Qaida ou des activités auxquelles elle se livre indiquant qu’il est associé à ce groupe. 

Renseignements complémentaires: 

Hamza bin Laden, fils d’Usama bin Laden (décédé), a été officiellement déclaré membre officiel d’Al-Qaida (QDe.004) par Aiman Muhammed Rabi al-Zawahiri (QDi.006), dirigeant du groupe. En mars 2018, Hamza bin Laden a fait publier une déclaration par l’organe d’information d’Al-Qaida, dans laquelle il a évoqué le rôle d’Al-Qaida dans la péninsule arabique (QDe.129), menacé l’Arabie saoudite et appelé à la révolte la population de la péninsule arabique.

En janvier 2018, Hamza bin Laden a diffusé un enregistrement vidéo pour le compte d’Al-Qaida, visant à recruter parmi les auditeurs, dans lequel il attaquait l’Arabie saoudite et prônait le renversement de la monarchie. 

En mai 2017, Hamza bin Laden a diffusé un message audio, également pour le compte d’Al-Qaida, dans lequel il demandait aux partisans de commettre des attentats. 

En 2016, Al-Qaida a diffusé un autre message audio dans lequel Hamza bin Laden menaçait de se venger des États-Unis d’Amérique et a prévenu les Américains qu’ils seraient pris pour cible dans leur pays et à l’étranger. De plus, la même année, Hamza bin Laden a encouragé des tribus installées en Arabie saoudite de se joindre aux éléments affiliés à Al-Qaida au Yémen pour mener une guerre contre le Royaume d’Arabie saoudite. 

En 2015, Hamza bin Laden a appelé à s’en prendre aux intérêts américains, français et israéliens en commettant des actes de terrorisme dans les capitales de pays occidentaux pour le compte d’Al-Qaida. 

Hamza bin Laden s’est vu confier un rôle plus important au sein d’Al-Qaida et on estime qu’il est en mesure de mettre ses menaces à exécution. Sa popularité augmente auprès des partisans d’Al-Qaida et il est celui qui a le plus de chances de prendre la relève à la tête d’une nouvelle Al-Qaida. Il cherche à étendre le réseau d’Al-Qaida et, au moyen d’une nouvelle vague d’attaques terroristes dans de grandes villes en Occident, à renforcer sa notoriété et à annoncer le retour d’Al-Qaida, dont il serait le nouveau chef.