Un éléphant au Ghana. Photo: Banque mondiale/Arne HoelL’amélioration de la sécurité d’occupation et des droits de propriété peut apporter une contribution essentielle au progrès économique et social dans tous les milieux ruraux et urbains, fournissant un appui à la réduction de la pauvreté et renforçant l’égalité des sexes et la paix et la sécurité. Le statut d’occupation, distinguant différents types de statut adaptés aux conditions et besoins locaux tels que les droits de propriété collective et la protection des ressources communes, crée une certitude concernant ce qui peut être fait avec la terre ou la propriété et son utilisation et peut accroître les possibilités et les avantages économiques par le biais de l’investissement.

Garantir le respect de l’état de droit en matière d’exploitation des ressources naturelles est essentiel pour assurer une croissance économique et un développement inclusifs et durables et pour respecter, protéger et réaliser les droits de l’homme. Des ressources naturelles gérées de façon durable et transparente, conformément aux principes du droit international de l’environnement, peuvent être le moteur du bien-être économique et le fondement de sociétés stables et pacifiques. De plus, les dommages causés par le braconnage et le commerce illicite de la faune sauvage ont des conséquences directes sur les efforts de protection de l’environnement, l’état de droit, la gouvernance et le développement économique. La Convention de 1973 sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction réprime le trafic illicite de la faune et de la flore sauvages.