Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné et s’est dit choqué samedi par « l’assassinat brutal » de l’homme politique russe Boris Nemtsov.

Selon la presse, M. Nemtsov a été tué par balle dans la nuit du vendredi 27 février au centre de Moscou par des assaillants non identifiés.

S’exprimant par l’intermédiaire de son porte-parole dans un communiqué de presse rendu public à New York, le Secrétaire général a pris acte du fait que l’ouverture d’une enquête avait été annoncée par les autorités russes et a exprimé sa volonté de voir les auteurs de ce crime « rapidement » traduits en justice.

Le chef de l’ONU a par ailleurs tenu à exprimer ses « sincères condoléances » à la famille, aux amis et aux partisans de M. Nemtsov.