Accès et sécurité

Considérations générales

  • L’accès au complexe de l’Organisation des Nations Unies lors des réunions de haut niveau sera restreint aux délégués et à leur personnel ; les membres du Secrétariat de l’ONU et les fonds, programmes et organismes du système des Nations Unies ; les médias accrédités ; et les prestataires de services agréés possédant une carte d’identité ONU. Il est à noter que l’accès au complexe de l’ONU sera refusé à quiconque ne faisant pas partie des catégories susmentionnées, et qui n’est pas en possession d’une carte d’identité ONU valide, ou d’une carte d’accès spéciale délivrée pour une réunion particulière. 

Accès à la réunion de haut niveau sur la prévention de l’exploitation et des atteintes sexuelles

  • L’ensemble du personnel des Nations Unies invité à participer à la réunion de haut niveau doit posséder une carte d’accès spéciale délivrée pour une réunion particulière.

  • Les membres de la société civile et d’organisations non gouvernementales qui sont invités à participer à la réunion de haut niveau doivent posséder un document d’identité avec photographie émise par le Gouvernement ainsi qu’une carte d’accès spéciale délivrée pour la réunion de haut niveau (avec la réunion, la date et le lieu précis). Les invités ne faisant pas partie des Nations Unies seront escortés par un membre du personnel des Nations Unies à 13 h 45 le 18 septembre au point d’entrée, Second Avenue and 46th Street à la salle du Conseil de tutelle. Afin d’être escortés et de recevoir une carte d’accès spéciale, tous les invités ne faisant pas partie des Nations Unies doivent posséder un document d’identité avec photographie émise par le Gouvernement. 

  • Dans la salle du Conseil de tutelle, les sièges pour les États Membres et toutes les organisations internationales invitées seront limitées à un plus un principal ; les sièges pour les invités ne faisant pas partie des Nations Unies et les fonctionnaires invités des Nations Unies ne comprennent pas de plus un.