Cinquième Commission

Cinquième Commission

18 octobre 2018
AG/AB/4294

Ce sont exactement des crédits supplémentaires de 1 495 400 dollars que le Secrétaire général demande à la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires, pour améliorer le fonctionnement de l’administration de la justice à l’ONU en 2019.

16 octobre 2018
AG/AB/4293

Un déficit de 365 millions de dollars.  C’est ce qu’a appris aujourd’hui la Cinquième Commission, chargée des questions administratives et budgétaires, de la bouche de la Secrétaire générale adjointe à la gestion qui présentait la situation financière de l’ONU dont le déficit du budget ordinaire, les impayés de plus de 2 milliards de dollars au budget des opérations de maintien de la paix et de 68 millions à celui des Tribunaux pénaux internationaux.

15 octobre 2018
AB/AB/4292

Structure binaire ou unique?  Les neuf délégations qui se sont exprimées cet après-midi, à la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires, ne se sont pas vraiment prononcées sur l’idée du Secrétaire général de répartir la gestion des ressources humaines entre deux départements plutôt que de la regrouper sous une seule bannière.  Seul pays à prendre parti, la Fédération de Russie a, à l’instar du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB), privilégié la structure unique.

12 octobre 2018
AG/AB/4291

Aujourd’hui, à la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires, le Groupe des 77 et la Chine ont buté sur les propositions du Secrétaire général pour renforcer l’indépendance du Bureau de la déontologie de l’ONU.  Ils ont dit attendre des informations supplémentaires avant de se prononcer.

10 octobre 2018
AG/AB/4290

La polémique annoncée hier entre pays développés et pays en développement sur la question du calcul des contributions au budget ordinaire de l’ONU et à celui des opérations de maintien de la paix a finalement eu lieu, ce matin, dès l’entame de la deuxième réunion de la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires.  Si la plupart des délégations ont réaffirmé la nécessité d’indexer le montant des contributions des États Membres sur leur capacité à payer, les avis ont en revanche fortement divergé sur le fait de savoir si la méthode actuelle de calcul des quotes-parts reflète bien ce principe. 

9 octobre 2018
AG/AB/4289

Après les interventions d’usage sur les questions d’organisation, la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaire est entrée directement aujourd’hui dans le vif du sujet avec la question épineuse de la refonte du calcul des quotes-parts au budget ordinaire de l’ONU et à celui des opérations de maintien de la paix.  Jugeant « non négociable » tout changement susceptible d’augmenter le montant de la contribution de ses membres, le Groupe des 77 et la Chine ont d’emblée accusé les pays développés de vouloir se défausser de leur responsabilité financière vis-à-vis de l’Organisation sur les pays en développement.

1 octobre 2018
BIO/5149*-AG/AB/4288

La Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires a élu, le 5 juin, Mme Gillian Elizabeth Bird, de l’Australie, comme Présidente.

5 Juillet 2018
AG/AB/4287

Après avoir recommandé à l’Assemblée générale un budget de 6,6 milliards de dollars pour 13 missions de l’ONU sur le terrain, la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires a également soumis à l’approbation de cette dernière des projets de texte « historiques » sur la réforme du pilier « paix et sécurité » et de la gestion de l’ONU.

20 juin 2018
AG/AB/4286

La Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires a examiné ce matin l’état d’avancement de la stratégie Informatique et communications de l’ONU, marqué par des « progrès impressionnants » mais « au mieux inégaux », deux ans et demi après son lancement.

19 juin 2018
AG/AB/4285

Ce matin, à la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires, les propositions du Secrétaire général sur le dispositif de prestation de services centralisée au Secrétariat de l’ONU se sont heurtées à quelques critiques de la part des États qui ont pointé du doigt l’insuffisance des informations sur les gains d’efficacité et les économies attendus, le nombre et le choix des futurs lieux d’implantation des centres de services partagés et les tâches qui relèveront de leur responsabilité.

8 juin 2018
AG/AB/4284

Le lien entre la réforme de la gestion du Secrétariat de l’ONU et des fonctionnaires véritablement comptables de leurs actes est incontournable, ont déclaré les États-Unis, en se félicitant de la version actualisée du « dispositif d’application du principe de responsabilité au Secrétariat » soumise aujourd’hui à l’examen de la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires.

31 mai 2018
AG/AB/4283

Nombreuses ont été les délégations, ce matin, à la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires, à applaudir les propositions du Secrétaire général pour réformer la gestion de l’ONU et à plébisciter la stricte séparation entre les politiques de gestion, d’une part, et l’appui opérationnel au terrain, d’autre part.

25 mai 2018
AG/AB/4282

La logique nous échappe.  C’est en substance ce qu’ont dit aujourd’hui le Groupe des 77 et la Chine, les États africains et la République-Unie de Tanzanie alors que la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires examinait le budget révisé de 184 millions de dollars que le Secrétaire général de l’ONU* demande pour les Divisions de La Haye et d’Arusha du Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux internationaux pour l’ex-Yougoslavie et pour le Rwanda.

18 mai 2018
AG/AB/4281

Quelles mesures concrètes l’ONU prend-elle pour faire face à ses problèmes de trésorerie?  C’est la question qu’a posée aujourd’hui le Japon, avant d’appeler, une nouvelle fois, à la discipline budgétaire alors que la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires discutait de la situation financière de l’Organisation. 

15 mai 2018
AG/AB/4280

C’était une journée chargée, aujourd’hui, à la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires qui avait sous les yeux une trentaine de rapports dont le moins remarqué n’a pas été celui du Secrétaire général sur la restructuration du pilier « paix et sécurité » de l’ONU. 

14 mai 2018
AG/AB/4279

La Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires a examiné aujourd’hui les projets de budget 2018-2019 du Secrétaire général pour les missions au Liban et en Iraq, tous deux en baisse par rapport à l’exercice précédent, ce qui n’a pas empêché le Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB) de proposer d’autres réductions plus ou moins importantes.

11 mai 2018
AG/AB/4278

Comme toujours, la santé financière de l’ONU dépend de la volonté des États Membres à honorer en temps et en intégralité leurs obligations financières vis-à-vis du budget ordinaire et de ceux des opérations de maintien de la paix et des tribunaux pénaux internationaux qui affichent tous des impayés.

8 mai 2018
AG/AB/4277

La Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires a examiné aujourd’hui les propositions budgétaires pour 2018-2019 de cinq opérations de maintien de la paix et une mission politique spéciale, les missions en République démocratique du Congo et au Mali battant toujours le record avec environ un milliard de dollars chacune sur un budget estimé à 7,2 milliards pour les 16 opérations en cours. 

7 mai 2018
AG/AB/4276

Si le Secrétariat de l’ONU n’a pas encore présenté officiellement l’enveloppe des opérations de maintien pour 2018-2019, plusieurs États ont néanmoins parlé d’une proposition de 7,26 milliards de dollars, à l’ouverture de la session de mai de la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires.

29 mars 2018
AG/AB/4275

La Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires, qui a conclu aujourd’hui la première reprise de sa session 2018 par l’adoption de sept résolutions et décisions, a recommandé à l’Assemblée générale de supprimer l’option « première classe » pour les voyages officiels du personnel de l’ONU* et de reporter la décision sur l’augmentation du taux de remboursement aux pays fournisseurs de contingents.**