Troisième Commission

Troisième Commission

7 octobre 2021
AG/SHC/4320

La Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question de la  violence contre les enfants, a déclaré, aujourd’hui, devant la Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, que l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les enfants « a été pire que ce que l’on craignait initialement », celle-ci ayant augmenté les risques de violence à l’encontre des enfants, que ce soit à la maison, dans les communautés et en ligne, ainsi que la violence sexiste. 

6 octobre 2021
AG/SHC/4319

La Troisième Commission chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a dialogué, aujourd’hui, avec plusieurs titulaires de mandat au sujet de l’état du développement social, l’occasion pour le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales de préconiser un renouvellement du « contrat social » pour parvenir à un avenir plus juste dans un monde où plus de 100 millions de personnes supplémentaires ont basculé dans la pauvreté en 2020, notamment dans les zones rurales. 

5 octobre 2021
AG/SHC/4318

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a dialogué, aujourd’hui, avec la Directrice exécutive adjointe d’ONU-Femmes et trois titulaires de mandats spéciaux sur le thème de la promotion des femmes, l’occasion pour les intervenantes d’attirer l’attention des délégations sur la nette détérioration de la condition féminine durant la pandémie de COVID-19 et de se soucier du sort des femmes et des filles vivant en situation d’urgence, notamment en Afghanistan, où les droits acquis ces dernières années sont menacés d’inversion. 

4 octobre 2021
AG/SHC/4317

La Troisième Commission chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles a poursuivi aujourd’hui son débat général, marqué une nouvelle fois par les importantes préoccupations que nourrissent les États Membres au sujet de la pandémie de COVID-19, notamment en ce qui concerne ses effets disproportionnés sur les femmes et sur leur statut socioéconomique.

1 octobre 2021
AG/SHC/4316

La Troisième Commission chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles a poursuivi aujourd’hui son débat général marqué par des appels répétés à une plus grande « équité » dans l’accès au vaccin contre la pandémie de COVID-19.

30 septembre 2021
AG/SHC/4315

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles a entamé, aujourd’hui, les travaux de sa soixante-seizième session, qui s’inscrit à nouveau dans l’ombre de la pandémie de COVID-19 et de ses effets sur les droits humains.

30 septembre 2021
AG/SHC/4314*

Le Représentant permanent de Djibouti auprès des Nations Unies, M. Mohamed Siad Doualeh, a été élu, le 7 juin 2021, Président de la Troisième Commission (Questions sociales, humanitaires et culturelles) pour la soixante-seizième session de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies.

19 novembre 2020
AG/SHC/4313

Après un mois et demi de dialogues et de débats en présentiel et en ligne, pandémie de COVID-19 oblige, la Troisième Commission en charge des questions sociales, humanitaires et culturelles a achevé, aujourd’hui, les travaux de sa soixante-quinzième session en adoptant 15 projets de résolution, dont 11 sans vote. 

18 novembre 2020
AG/SHC/4312

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, était appelée, aujourd’hui, à se prononcer sur plusieurs projets de résolution portant sur la situation des droits de l’homme dans des pays spécifiques.   

17 novembre 2020
AG/SHC/4311

La question de la peine de mort divise toujours autant les délégations, comme l’a montré l’adoption, aujourd’hui, par la Troisième Commission, du projet de résolution biennal intitulé « Moratoire sur l’application de la peine de mort », qui a dû être mis aux voix après avoir été préalablement amendé par un groupe de pays désireux de rappeler que les politiques pénales relèvent de la souveraineté des États.

16 novembre 2020
AG/SHC/4310

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a poursuivi, aujourd’hui, l’adoption de ses projets de résolution en faisant siens 11 textes, dont un consacré à l’« intensification de l’action menée pour prévenir et éliminer toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles » qui n’a pu être adopté qu’à l’issue d’un vote.

13 novembre 2020
AG/SHC/4309

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a entamé, cet après-midi, l’adoption de ses projets de résolution en faisant siens deux textes traitant des femmes et des filles et de la riposte à la pandémie de COVID-19 au cours d’une séance également marquée par le rejet massif d’une série de propositions d’amendement.

3 novembre 2020
AG/SHC/4308

Malgré ses années d’expérience sur le terrain, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) n’a « jamais connu une crise de cette ampleur ».  C’est l’alerte lancée, aujourd’hui, par le chef de cette agence onusienne, qui a profité d’un dialogue virtuel avec la Troisième Commission pour rappeler la vulnérabilité des personnes déplacées, des demandeurs d’asile et des migrants confrontés à une précarité extrême dans le contexte de la pandémie de COVID-19. 

2 novembre 2020
AG/SHC/4307

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, s’est penchée, aujourd’hui, sur le mercenariat et l’élimination de la discrimination raciale au cours d’une série de dialogues virtuels pendant lesquels l’impact de la pandémie de COVID-19 et des violences policières sur les personnes d’ascendance africaine a été mis en exergue à plusieurs reprises.

30 octobre 2020
AG/SHC/4306

La pandémie de COVID-19 se révèle être « non seulement une crise sanitaire mais aussi une crise majeure des droits de l’homme », ce qui a de fortes répercussions sur les travaux des organes et mécanismes afférents de l’ONU, lesquels continuent néanmoins d’agir malgré les difficultés, a souligné, aujourd’hui, la Présidente du Conseil des droits de l’homme (CDH), lors d’un dialogue virtuel nourri avec les membres de la Troisième Commission.

29 octobre 2020
AG/SHC/4305

L’impact sur le respect de la vie privée de l’utilisation de la technologie dans la réponse à la COVID-19 a mobilisé, aujourd’hui, l’attention de la Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, qui a également scruté l’impact de la crise sanitaire sur les personnes LGBT et le droit à la santé au cours d’une série de dialogues virtuels avec des titulaires de mandat.

28 octobre 2020
AG/SHC/4304

Quelles mesures les États devraient-ils prendre pour lutter efficacement contre la traite des personnes?  Sur quoi la communauté internationale devrait-elle concentrer ses efforts pour éliminer le travail des enfants d’ici à 2025?  Et comment atténuer l’impact de la COVID-19 sur les victimes des formes contemporaines d’esclavage?

27 octobre 2020
AG/SHC/4303

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a poursuivi, aujourd’hui, son dialogue virtuel avec les titulaires de mandat, l’occasion pour les délégations d’examiner des questions aussi variées que la perspective de genre dans les processus de justice transitionnelle, la diligence raisonnable des entreprises opérant dans les zones de conflit ou encore l’approche juridique de la gestion des charniers. 

26 octobre 2020
AG/SHC/4302

La Troisième Commission a poursuivi, aujourd’hui, son examen de la situation des droits de l’homme dans plusieurs pays, suscitant une fois de plus l’opposition des délégations opposées par principe aux résolutions spécifiques en la matière, à commencer par celles concernées par les rapports. 

23 octobre 2020
AG/SHC/4301

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a commencé aujourd’hui à entendre les exposés d’experts chargés de la situation des droits de l’homme dans des pays précis, en l’occurrence du Myanmar et de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).  Comme par le passé, cet exercice a été critiqué par les États concernés et le Mouvement des pays non alignés, opposés par principe à cette « exploitation des droits de l’homme à des fins politiques ».