Afrique

Afrique

8 octobre 2019
SC/13978

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, M. Jerry Matthews Matjila (Afrique du Sud):

7 octobre 2019
CS/13973

Le Conseil de sécurité a été appelé, ce matin, à « sortir des mots et passer aux actes » pour renforcer son appui aux organisations régionales africaines dans la prévention des conflits sur le continent, plutôt que de devoir régler des crises déjà en cours.  Les outils sont là, mais ils ne sont pas utilisés, ont déploré plusieurs orateurs.

 

7 octobre 2019
 SG/SM/19795-SC/13974

Vous trouverez ci-après le texte de la déclaration faite aujourd’hui par le Secrétaire général devant le Conseil de sécurité, à l’occasion du débat du Conseil de sécurité sur « La centralité de la diplomatie préventive, de la prévention et de la résolution des conflits »:

3 octobre 2019
CS/13970

Plus que jamais, la région des Grands Lacs est « résolument engagée dans sa marche vers la stabilité », a estimé ce matin, devant le Conseil de sécurité, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, M. Huang Xia, alors qu’il présentait le rapport du Secrétaire général sur la mise en œuvre de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région.

2 octobre 2019
CS/13968

« Des actes, pas des promesses » Les jeunes militants africains pour la paix qui se sont exprimés devant le Conseil de sécurité et la Conseillère spéciale du Secrétaire général pour l’Afrique, ce matin, ont rappelé les réalités, parfois brutales, d’un continent en proie à divers conflits en soulignant que la jeunesse ne constituait pas un problème mais la solution à bien des maux.

1 octobre 2019
DBF191001

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que plus de 9,2 millions de personnes dans la région de l’Afrique australe sont désormais gravement touchées par l’insécurité alimentaire provoquée par une crise climatique.

26 septembre 2019
CS/13965

Sous l’impulsion de la Fédération de Russie, qui en préside les travaux en septembre, le Conseil de sécurité a organisé, cet après-midi, une réunion au niveau ministériel sur les partenariats visant à renforcer la paix et la sécurité en Afrique, théâtre du plus grand nombre de conflits au monde.

25 septembre 2019
SG/SM/19770

On trouvera ci-après le discours prononcé, aujourd’hui, par le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à la réunion de haut niveau sur le Mali et le Sahel:

12 septembre 2019
CS/13951

Le Conseil de sécurité a adopté ce matin, par consensus, une déclaration présidentielle par laquelle il exprime son plein appui au Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (BRENUAC) et se félicite des recommandations du Secrétaire général tendant au renforcement des activités de ce dernier.

29 août 2019
CS/13933

Le Conseil de sécurité a adopté, aujourd’hui à l’unanimité, la résolution 2484 (2019) pour reconduire jusqu’au 31 août 2020 le régime de sanctions concernant le Mali, sans le modifier, et proroger jusqu’au 30 septembre 2020 le mandat du Groupe d’experts créé en application de la résolution 2374 (2017).

7 août 2019
CS/13912

Le Conseil de sécurité a adopté, ce matin, une déclaration présidentielle par laquelle il se déclare également vivement inquiet de l’intensification des violences intercommunautaires dans le centre du Mali et au Burkina Faso et appelle par ailleurs à l’achèvement des processus politiques en cours dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest.

24 Juillet 2019
CS/13898

En dépit de cycles électoraux couronnés de succès dans plusieurs pays de la région, l’Afrique de l’Ouest et le Sahel continuent de vivre sous la menace du terrorisme, a déclaré, cet après-midi, devant le Conseil de sécurité, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWAS), M. Mohamed Ibn Chambas.

27 juin 2019
Dbf190627

Ce jeudi 27 juin marque la Journée des micros, petites et moyennes entreprises.  Cette année, le thème de la Journée est « Des financements solides pour les petites entreprises: le financement des objectifs de développement durable ».  Elle met l’accent sur la manière dont les petites entreprises peuvent aider à atteindre les objectifs, en particulier ceux liés à la promotion de l’innovation, de la créativité et du travail décent pour tous.

6 juin 2019
Dbf190606

Dans un nouveau rapport, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) signale plus d’un million de nouveaux cas de maladies sexuellement transmissibles (MST) curables parmi les 15-49 ans. Ceci porte à plus de 347 millions le nombre des nouveaux cas par an de quatre infections, à savoir, la chlamydia, la gonorrhée, la trichomonase et la syphilis.

4 juin 2019
CS/13829

Venu présenter la situation en Afrique centrale, le Représentant spécial du Secrétaire général pour cette sous-région, M. François Louceny Fall, a fait état au Conseil de sécurité de crises à la fois politiques et sécuritaires diverses et parfois transnationales, notamment des affrontements meurtriers entre pasteurs et agriculteurs.

22 mai 2019
SG/SM/19589-OBV/1884

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à l’occasion de la Journée de l’Afrique, célébrée le 25 mai: 

21 mai 2019
Dbf190521

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye, M. Ghassan Salamé, a indiqué ce matin au Conseil de sécurité que la Libye était sur le point de sombrer dans une guerre civile, qui risque de diviser le pays de manière irréversible.  Il faudra des années pour réparer les dégâts déjà causés, à supposer que le conflit prenne fin dès maintenant, a souligné le Chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL).

16 mai 2019
Dbf190516

Des chercheurs de l’UNICEF et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont contribué à un nouveau rapport qui indique que près d’un bébé sur sept est né avec un faible poids à la naissance, soit en dessous de 5,5 livres (2,49 kg).  Près des trois quarts de ces enfants sont nés en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne, mais le problème demeure également notable dans les pays développés.

16 mai 2019
CS/13810

Alors qu’au cours des derniers mois, le Burkina Faso, le Niger, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Togo ont été les théâtres d’attaques, la « montée en puissance » de la Force conjointe du G5 Sahel a été clairement identifiée aujourd’hui au Conseil de sécurité comme un rempart à l’expansion des groupes terroristes qui essaiment dans la sous-région.

16 mai 2019
SC/13811

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de mai, M. Dian Triansyah Djani (Indonésie):