Drapeaux à l'extérieur du bâtiment du Secrétariat de l'ONU

Réunions de haut niveau de la 76e session de l'Assemblée générale
21-28 septembre 2021

Midterm Review of the Istanbul Programme of Action for Least Developed Countries - Antalya, 27-29 May 2016

Displaying 1 - 10 of 10

28 septembre 2021
SG/SM/20935

On trouvera, ci-après, la déclaration que le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a faite aujourd’hui lors de la Réunion plénière de haut niveau de l’Assemblée générale pour la célébration et la promotion de la Journée internationale pour l’élimination complète des armes nucléaires

27 septembre 2021
AG/12370

Le sixième et dernier jour du débat général a été marqué par l’intervention d’un grand nombre de pays du Moyen-Orient, y compris la Syrie et le Yémen, qui sont inscrits à l’ordre du jour du Conseil de sécurité, qui se sont succédé à la tribune de l’Assemblée générale pour attirer l’attention sur le fléau du terrorisme.  Si les défis de la pandémie et de l’impact des changements climatiques qui ont dominé les débats sont bien réels pour ces pays aussi, c’est la lutte contre le terrorisme et son financement qui ont le plus préoccupé les dirigeants de cette région décrite par le Premier

25 septembre 2021
AG/12369

Doublement impactés par les changements climatiques et la pandémie de COVID-19, les petits États insulaires en développement (PEID) se sont présentés au cinquième jour du débat général de l’Assemblée générale, en rang serré, pour alerter la communauté internationale de leur vulnérabilité particulière.  Ils ont attiré l’attention sur le « fardeau disproportionné » qu’ils portent, comme en attestent l’élévation du niveau de la mer ou la récurrence des cyclones.

24 septembre 2021
AG/12368

Au quatrième jour de son débat général annuel, la tribune de l’Assemblée générale a permis aux chefs d’État de partager plusieurs constats.  Avant tout, celui d’une nécessaire collaboration pour affronter les crises climatique et sanitaire.  Le Président du Conseil de l’Union européenne (UE), M. Charles Michel, n’a pas mâché ses mots: « en perpétrant des tortures sur notre environnement, en abusant les ressources naturelles, en maltraitant les forêts et les océans, ce sont des actes de guerre que nous avons déclenchés ».  Ensuite, les intervenants se sont à divers niveaux inquiétés du

23 septembre 2021
AG/12367

La pandémie de COVID-19 a changé pour toujours la nature de notre engagement multilatéral, a résumé le Président de la République sud-africaine, M. Cyril Ramaphosa, à l’ouverture du troisième jour du débat annuel de l’Assemblée générale.  Cette pandémie a réduit à néant dans certains pays, notamment du continent africain, des années de progrès en matière de développement et creuse les inégalités préexistantes.  C’est pourquoi la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) est aujourd’hui plus essentielle que jamais, se sont accordés à dire une majorité d’intervenants.

22 septembre 2021
AG/12366

Au second jour de son débat général annuel, l’Assemblée générale a entendu de vigoureux plaidoyers en faveur de la démocratie, attaquée de toutes parts pendant la pandémie de COVID-19, selon le Président du Ghana; certains États accusant les régimes autoritaires « d’exporter la peur », comme la Présidente de l’Estonie.  Cette journée a été aussi marquée par les appels à régler les conflits actuels, à commencer par le plus ancien d’entre eux, le conflit israélo-palestinien.  « La situation actuelle n’est tout simplement pas tenable », a déclaré le Roi de Jordanie.

22 septembre 2021
AG/12365

À l’occasion du vingtième anniversaire de l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Durban, l’Assemblée générale a réaffirmé aujourd’hui, que l’ensemble des documents adoptés dans le cadre de la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée et de son suivi « offrent aux Nations Unies un dispositif général et détaillé sur lequel fonder solidement la lutte » contre ces fléaux.

22 septembre 2021
SG/SM/20923  

On trouvera ci-après les remarques faites par le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, au cours de la réunion tenue aujourd’hui à l’Assemblée générale pour commémorer le vingtième anniversaire de l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Durban: 

21 septembre 2021
AG/12364

Plus que jamais « au bord du précipice », « le monde doit se réveiller », s’est alarmé ce matin le Secrétaire général de l’ONU, M.  António Guterres, dans un réquisitoire prononcé à l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale.  Notoirement absents l’an dernier, les chefs d’État ont été plusieurs aujourd’hui à se succéder à la tribune après une session 2020 faite de déclarations préenregistrées en raison de la pandémie de COVID-19.

21 septembre 2021
SG/SM/20918

On trouvera ci-après le discours prononcé aujourd’hui par le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale: