Soudan du sud

Soudan du sud

23 janvier 2020
dbf200123

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, M. Mark Lowcock, a ponctionné 10 millions de dollars du Fonds central pour les interventions d’urgence (CERF) dans le but de contribuer à l’amélioration de la réponse à l’invasion dévastatrice des criquets pèlerins en Afrique de l’Est.

19 décembre 2019
SC/14063

Le 18 novembre 2019, le Coordonnateur du Groupe d’experts sur le Soudan du Sud a fait un compte rendu aux membres du Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 2206 (2015) concernant le Soudan du Sud, sur le rapport d’activité du Groupe d’experts, soumis en application du paragraphe 3 de la résolution 2471 (2019).

18 décembre 2019
CS/14057

Les nouvelles autorités du Soudan doivent faire de la justice et de la lutte contre l’impunité une priorité pour rendre justice aux victimes du conflit au Darfour et assurer une paix pérenne, ont insisté cet, après-midi, les membres du Conseil de sécurité.

 

17 décembre 2019
CS/14055

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan du Sud a dressé, cet après-midi, devant le Conseil de sécurité, un état des lieux de la situation dans ce pays qui témoigne, selon lui, d’un manque de volonté politique de parvenir à la paix que souhaite la population civile.

12 décembre 2019
Dbf191212

Le Réseau des Nations Unies sur les migrations commémore le premier anniversaire de l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières et célèbre les 272 millions de migrants dans le monde et leurs importantes contributions aux pays d’origine et de destination.

9 décembre 2019
DBF191209

Aujourd’hui, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a lancé son rapport sur le développement humain 2019 consacré aux inégalités.  Le rapport, intitulé « Au-delà des revenus, au-delà des moyennes, au-delà du présent », identifie une nouvelle génération d’inégalités qui déterminent de plus en plus les opportunités qu’ont les personnes au XXIe siècle et alimentent les manifestations globales qui touchent le monde entier.

5 décembre 2019
DBF191205

C’est aujourd’hui la Journée mondiale des sols.  Cette célébration vise à attirer l’attention sur l’importance d’un sol sain et à plaider pour une gestion durable des ressources du sol.

3 décembre 2019
DBF191203

Le Secrétaire général, qui est en déplacement à Madrid pour la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25), s’est entretenu dans la matinée avec le Roi d’Espagne Felipe VI.  À cette occasion, M. Guterres a une nouvelle fois exprimé sa gratitude pour l’appui fourni par l’Espagne à la tenue de la COP25 et pour l’organisation irréprochable de la Conférence, en un temps record.

25 novembre 2019
Dbf191125

Aujourd’hui est célébrée la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.  Dans un message à cette occasion, le Secrétaire général a réitéré l’engagement de l’ONU à mettre fin à toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles.

22 novembre 2019
SC/14033

Les membres du Conseil de sécurité ont pris note que les parties à l’« Accord revitalisé sur le règlement du conflit en République du Soudan du Sud » étaient convenues de prolonger de 100 jours, à compter du 12 novembre, la période de prétransition.

11 novembre 2019
SG/SM/19853

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

8 novembre 2019
DBF191108

Selon un rapport publié par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), environ 60 000 réfugiés et migrants arrivés en Italie entre 2014 et 2018 en tant qu’enfants non accompagnés ont toujours besoin d’un soutien afin d’entrer sans heurts dans l’âge adulte.

30 octobre 2019
DBF191030

Un état de catastrophe naturelle a été déclaré en République centrafricaine, le 25 octobre, après plusieurs jours de pluies exceptionnellement fortes qui ont provoqué des inondations dans la capitale, Bangui, et dans la province de Mobaye, le long du fleuve Oubangui, dans le sud.

28 octobre 2019
DBF191028

L’ONU demeure profondément préoccupée par la sécurité et la protection de centaines de milliers de civils dans le nord-est de la Syrie, suite aux informations faisant état d’accrochages intermittents.

24 octobre 2019
CS/13993

« Le Soudan et le Soudan du Sud n’ont jamais été aussi proches de la réalisation d’une paix durable entre eux », a affirmé ce matin, devant le Conseil de sécurité, le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, M. Jean-Pierre Lacroix, alors qu’il présentait le rapport du Secrétaire général, dans lequel celui-ci recommande la prolongation du mandat de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) pour six mois supplémentaires.

22 octobre 2019
DBF191022

L’ONU suit de près l’évolution de la situation en Bolivie, se disant préoccupée par les informations faisant état de violences à la suite des élections.

21 octobre 2019
DBF191021

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, bien que le cessez-le-feu annoncé dans le nord-est de la Syrie ait entraîné une diminution globale de la violence, les combats continuent d’avoir des répercussions sur les civils dans certaines zones.

18 octobre 2019
DBF191018

Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme a annoncé qu’une petite équipe se rendrait en Équateur du 20 octobre au 8 novembre pour enquêter sur des allégations de violations et abus des droits de l’homme commis dans le pays dans le contexte des récentes manifestations.

15 octobre 2019
CS/13986

Le Conseil de sécurité a décidé ce matin de proroger d’un mois, jusqu’au 15 novembre prochain, la partie du mandat de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) consistant à apporter son soutien au Mécanisme conjoint de vérification et de surveillance de la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud. 

8 octobre 2019
CS/13975

Le Conseil de sécurité a adopté ce matin une déclaration présidentielle par laquelle il se déclare préoccupé par la « situation désastreuse » sur le plan humanitaire et économique et dans le domaine des droits de l’homme et ce, en dépit des premiers progrès accomplis dans l’application de l’Accord revitalisé sur le règlement du conflit en République du Soudan du Sud, qualifié de « grand pas en avant » et de « véritable espoir de paix et de stabilité durable » pour le pays.