Libéria

Libéria

24 Juillet 2019
Dbf190724

Aujourd’hui, le Fonds humanitaire pour l’Afghanistan a débloqué 19,5 millions de dollars pour venir en aide à 500 000 personnes qui ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence et d’autres services d’aide essentiels. « Le conflit se poursuit sans relâche en Afghanistan, avec des conséquences dévastatrices pour la population », a déclaré M. Toby Lanzer, Coordonnateur de l’action humanitaire dans le pays.

26 février 2019
CS/13717

Le Conseil de sécurité a entendu, ce matin, un compte-rendu, par les délégués de la Côte d’Ivoire et de la Guinée équatoriale, de la mission « fructueuse » qu’il a effectuée en Afrique de l’Ouest du 13 au 17 février, afin d’y évaluer la situation politique et les efforts de consolidation de la paix en Côte d’Ivoire, au Libéria et en Guinée-Bissau.

4 octobre 2018
BIO/5151*-CPSD/661

M. Dee-Maxwell Saah Kemayah Sr. a été élu Président de la Quatrième Commission (politiques spéciales et décolonisation) le 4 octobre.

20 septembre 2018
BIO/5142

Le nouveau Représentant permanent du Libéria auprès des Nations Unies, M. Dee-Maxwell Saah Kemayah, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres.

20 avril 2018
DBF180420

Le Secrétaire général condamne l’enlèvement et le meurtre de trois professionnels des médias, tels que confirmés le 13 avril, ainsi que l’enlèvement ultérieur de deux autres ressortissants de l’Équateur. 

19 avril 2018
CS/13308

Vingt jours après la fin du mandat de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), le Conseil de sécurité s’est réuni cet après-midi pour examiner le rapport final du Secrétaire général sur cette mission achevée après 15 ans d’existence au service de la paix.

2 avril 2018
Dbf180402

Le Coordonnateur humanitaire adjoint au Nigéria, M. Yassine Gaba, a fermement condamné aujourd’hui l’attaque meurtrière perpétrée hier près de Belle Village, dans la banlieue de Maiduguri, la capitale de l’État de Bornou.  Plusieurs dizaines de civils auraient été tués et beaucoup d’autres blessés. 

30 mars 2018
SG/SM/18966-PKO/713

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres

23 mars 2018
Dbf180323

Les opérations humanitaires ont repris dans la ville de Rann, dans l’État du Borno, au Nigéria, après de nombreuses évaluations sécuritaires par les Nations Unies et les organisations non gouvernementales.  L’ONU et ses partenaires ont livré une aide d’urgence pour plus de 80 000 hommes, femmes et enfants.  Cependant, les travailleurs humanitaires n’ont pas encore été autorisés à rester pendant la nuit à Rann.

22 mars 2018
DBF180322

Un nouveau rapport tire la sonnette d’alarme face aux niveaux accrus de la faim dans le monde: quelque 124 millions de personnes dans 51 pays ont été affectées par une sécurité alimentaire aigüe en 2017, soit 11 millions de plus qu’en 2016.  C’est ce que révèle la dernière édition du « Global Report on Food Crises ».  Le rapport définit l’insécurité alimentaire aigüe comme une famine si grave qu’elle menace directement la vie et les moyens de subsistance.

21 mars 2018
Dbf180321

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, le Secrétaire général condamne l’attentat perpétré aujourd’hui à Kaboul durant les célébrations du Novruz près d’un sanctuaire religieux.  Le Novruz est un moment de renouveau et de célébration, et devrait être un moment pour promouvoir les valeurs de paix et de solidarité.  Ceux qui ont organisé cet attentat doivent être traduits en justice.

 

22 janvier 2018
dbf180122

Le Secrétaire général est préoccupé par les informations faisant état de la mort d’au moins six personnes lors de manifestations appelant à la mise en œuvre complète de l’accord politique du 31 décembre 2016 en République démocratique du Congo (RDC).  Au moins 63 personnes auraient également été blessées.  Il appelle les autorités congolaises à mener des enquêtes crédibles sur ces incidents et à traduire les responsables en justice.

8 janvier 2018
SC/13154

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de janvier, M. Kairat Umarov (Kazakhstan):

29 décembre 2017
SG/SM/18845

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres:

27 décembre 2017
SG/SM/18841

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres :

22 novembre 2017
SC/13084

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, M. Sebastiano Cardi (Italie):

12 octobre 2017
DBF171012

Bangladesh: Les agences humanitaires de l’ONU indiquent, qu’à la date d’hier, le nombre de réfugiés rohingya ayant fui le Myanmar pour le Bangladesh depuis la fin d’août dernier avait atteint 536 000, dont 14 000 ont traversé la frontière au cours des deux derniers jours. 

11 octobre 2017
SG/SM/18744

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

4 août 2017
Dbf170804

Un nouveau rapport du Haut-Commissariat aux droits de l’homme avertit que la violence qui sévit dans les provinces du Kasaï, en République démocratique du Congo (RDC), semble prendre une dimension ethnique croissante inquiétante.  Les informations recueillies par une équipe d’enquêteurs des droits de l’homme des Nations Unies*, suggèrent que certains des abus et violations commis dans le Kasaï pourraient constituer des crimes au regard du droit international.

31 Juillet 2017
Dbf170731

Le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de maintien de la paix, M. Jean-Pierre Lacroix, est actuellement en visite en République centrafricaine (RCA), où il s’est entretenu, aujourd’hui, avec le Président du pays, M. Faustin Archange Touadéra, son Premier Ministre, son Ministre des affaires étrangères, ainsi qu’avec le Président de l’Assemblée nationale et des représentants de la plateforme des confessions religieuses, de la société civile et du corps diplomatique.  Il a déclaré que le dialogue politique doit être renforcé et qu’il faut donner la priorité à la mise en œuvre du cessez-le-feu conclu à Rome, en Italie, le 20 juin dernier.