Conseil de sécurité Couverture des réunions

20 février 2019
CS/13707

« La perspective d’une paix durable entre Palestiniens et Israéliens semble s’éloigner jour après jour devant la montée en puissance du spectre de la violence et du radicalisme », a mis en garde, ce matin au Conseil de sécurité, le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, M. Nickolay Mladenov, pour qui le manque de leadership de part et d’autre est au cœur du problème.

 

 

19 février 2019
CS/13706

Si les préoccupations persistent face à l’état actuel du dialogue interburundais, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Burundi a néanmoins indiqué, cet après-midi, devant le Conseil de sécurité, que la reconnaissance officielle, le 14 février dernier, du nouveau parti politique d’opposition, le Congrès national pour la liberté, « pourrait contribuer à l’ouverture de l’espace politique du pays », notamment dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020.

 

19 février 2019
CS/13705

L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Yémen, M. Martin Griffiths, a indiqué, ce matin, devant le Conseil de sécurité, que les progrès enregistrés dans la mise en œuvre des accords conclus à Stockholm en décembre 2018 permettent d’envisager le passage d’une « logique de guerre à une logique de paix » au Yémen, dont la situation humanitaire demeure catastrophique, comme l’a rappelé le Coordonnateur des secours d’urgence, M. Mark Lowcock.

19 février 2019
CS/13704

Le Conseil de sécurité a, ce matin, encouragé l’Iraq à poursuivre ses efforts, en coopération avec le Koweït, pour continuer la recherche des restes des nationaux du Koweït et d’États tiers portés disparus, et engagé la communauté internationale à fournir aux autorités iraquiennes les moyens techniques « perfectionnés et innovants » nécessaires pour les aider à déterminer l’emplacement des sites d’inhumation.

13 février 2019
CS/13700

La Représentante spéciale du Secrétaire général pour l’Iraq, Mme Jeanine Hennis-Plasschaert, a souligné, ce matin, devant le Conseil de sécurité, la nécessité de finaliser la formation du Gouvernement iraquien pour préserver les acquis et maintenir l’« optimisme » qui règne dans le pays depuis la fin de l’occupation de Daech, lequel a tout de même laissé des « pépinières du terrorisme résiduel », selon les mots de l’Iraq.

12 février 2019
CS/13698

À la demande de la Fédération de Russie, le Conseil de sécurité s’est, cet après-midi, réuni pour une séance consacrée à la situation en Ukraine, une séance dont la tenue coïncidait avec le quatrième anniversaire de la signature des Accords de Minsk dont les dispositions restent, pour l’essentiel, lettre morte.  Les échanges de vues entre membres du Conseil ont en revanche été vifs.

11 février 2019
CS/13967

Le Conseil de sécurité a entendu, ce matin, de nombreux appels en vue d’un renforcement de la coopération internationale face à Daech, ce dernier demeurant, malgré ses pertes de territoire, le groupe terroriste international le plus à même de lancer une attaque à grande échelle, comme l’a rappelé la Cheffe de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme, Mme Michele Coninsx.  « Ne baissons pas la garde », a déclaré la Pologne, résumant le sentiment général.

7 février 2019
CS/13693

Même si un accord a été trouvé sur la future périodicité des réunions sur la situation au Kosovo -plus que deux par an-, les membres du Conseil de sécurité ont affiché, cet après-midi, leurs divisions, après avoir été informés par le Représentant spécial du Secrétaire général, M. Zahir Tanin, d’un regain de tensions avec la Serbie, obstacle à la reprise du dialogue entre les deux capitales sous les auspices de l’Union européenne.

7 février 2019
CS/13692

Cet après-midi, le Conseil de sécurité a décidé de proroger jusqu’au 12 mars 2020 le mandat du Groupe d’experts rattaché au Comité des sanctions concernant le Soudan.

5 février 2019
CS/13691

Le Conseil de sécurité a examiné aujourd’hui les moyens de lutter contre la criminalité transnationale organisée en mer, laquelle est en hausse dans le golfe de Guinée mais en baisse au large des côtes de la Corne de l’Afrique, a rappelé le Ministre des affaires étrangères et de la coopération de la Guinée équatoriale, M. Simeon Oyono Esono Angue, qui présidait le débat.