Conférences de presse

3 mai 2022
Conf220503-CS

Si le suivi de la situation en Ukraine reste au cœur de ses préoccupations, la présidence américaine du Conseil de sécurité pour le mois de mai prévoit d’organiser deux événements phares traitant du maintien de la paix et de la sécurité internationales, l’un sur le lien entre les conflits et la sécurité alimentaire, le second sur l’utilisation de la technologie en période de conflit, a indiqué, cet après-midi, Mme Linda Thomas-Greenfield, Représentante permanente des États-Unis, lors d’une conférence de presse au Siège de l’ONU.

13 avril 2022
SG/SM/21236

Aux côtés de la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Mme Amina Mohammed, et de la Secrétaire de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Mme Rebeca Grynspan, le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a présenté aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse, le Rapport sur l’impact mondial de la guerre en Ukraine sur la nourriture, l’énergie et les financements. 

4 avril 2022
Conf220404-CS

Outre le suivi de la guerre en Ukraine, de ses effets connexes et d’autres situations, majoritairement en Afrique et au Moyen-Orient, la présidence britannique du Conseil de sécurité au mois d’avril accordera une large place à l’équité vaccinale face à la pandémie de COVID-19 et à la violence sexuelle liée aux conflits, a indiqué, cet après-midi, la Représentante permanente du Royaume-Uni lors d’une conférence de presse au Siège de l’ONU à New York. 

1 mars 2022
Conf220301-CS

Conscients que leur présidence du Conseil de sécurité pour le mois de mars débute sur fond de « grandes turbulences mondiales », compte tenu de l’« opération militaire spéciale » lancée par la Fédération de Russie en Ukraine, les Émirats arabes unis feront tout pour faciliter la tenue de réunions consacrées à cette crise, a annoncé, cet après-midi, la Représentante permanente de ce pays auprès des Nations Unies. 

1 février 2022
CONF220201-CS

Les tensions actuelles autour de l’Ukraine ont occupé la majeure partie de la conférence de presse donnée cet après-midi par le Représentant permanent de la Fédération de Russie, M. Vassily Nebenzia, pour présenter le programme de travail de la présidence russe du Conseil de sécurité pour le mois de février. 

21 janvier 2022
SG/SM/21115

Dans la foulée de son rapport sans concession à l’Assemblée générale sur l’état du monde, ravagé, selon lui, par « cinq foyers d’incendie » qui sont autant d’« accélérateurs de l’enfer », le Secrétaire général de l’ONU a lancé, cet après-midi, lors d’une conférence de presse au Siège des Nations Unies à New York, un nouvel appel à l’action et à la solidarité pour répondre de toute urgence à ces problèmes « créés par l’humanité ». 

4 janvier 2022
CONF220104-CS

« Meilleure nouvelle année ».  C’est en ces termes que la Représentante permanente de la Norvège, Mme Mona Juul, a ouvert cet après-midi, au Siège des Nations Unies à New York, la conférence de presse au cours de laquelle elle a présenté les grands axes de sa présidence du Conseil de sécurité pour le mois de janvier.

1 décembre 2021
SG/SM/21054

À la suite de la cinquième Conférence annuelle Nations Unies-Union africaine (UA), qui s’est tenue mercredi à New York, M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU, et M. Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l’UA, ont tous deux plaidé, devant la presse, pour la levée immédiate des restrictions de voyage imposées aux pays de l’Afrique australe après la détection du nouveau variant Omicron du coronavirus, dénonçant des mesures à la fois inefficaces et discriminatoires.

1 décembre 2021
CONF211201-CS

La présidence nigérienne du Conseil de sécurité organisera un débat de haut niveau en décembre intitulé « Maintien de la paix et de la sécurité internationales: la sécurité dans le contexte du terrorisme et des changements climatiques », a déclaré cet après-midi le Représentant permanent de ce pays, M. Abdou Abarry, au cours d’une conférence de presse. 

1 novembre 2021
CONF211101-CS

La diplomatie préventive, la primauté de la personne humaine, la protection des civils et l’impact des armes légères et de petit calibre, ainsi que l’égalité des genres, sont les questions que le Mexique entend privilégier au cours de sa présidence du Conseil de sécurité en novembre.