Assemblée générale

27 juin 2022
MER/2144

LISBONNE, 27 juin -- Plantant le décor de ce premier dialogue interactif de la Conférence des Nations Unies sur les océans, avec pour thème de remédier à la pollution marine, la Directrice de la Division des écosystèmes du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), Mme SUSAN GARDNER, a commencé par rappeler que l’océan nous relie tous et que s’il est en difficulté, « nous sommes tous en difficulté ».  La crise qu’il traverse est exacerbée par une triple crise planétaire –changements climatiques, perte de biodiversité et pollution– qui rend nécessaire d’agir maintenant. 

24 juin 2022
AG/COL/3362

Ce matin, le Comité spécial de la décolonisation a achevé sa session de fond 2022 en adoptant, sans mise aux voix, ses 18 projets de résolution annuels.  Il a aussi décidé d’envoyer, en coopération avec la France, Puissance administrante, une mission de visite en Nouvelle-Calédonie, à l’automne 2022.  La Présidente du Comité, Mme Keisha McGuire, de la Grenade, a en outre annoncé que le séminaire régional pour le Pacifique de 2023 se tiendra en Indonésie. 

24 juin 2022
AG/12430

L’Assemblée générale a terminé ce matin son débat, entamé hier, sur la question intitulée « La responsabilité de protéger et la prévention du génocide, des crimes de guerre, du nettoyage ethnique et des crimes contre l’humanité ».  Signe de la controverse qui entoure cet engagement depuis 2005, une quinzaine de délégations se sont succédé à la tribune pour juger insuffisantes les mesures mises en place pour institutionnaliser ce concept ou au contraire dénoncer un « instrument d'ingérence dans les affaires intérieures » des États.

23 juin 2022
AG/COL/3361

Le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux (Comité spécial des Vingt-Quatre) a adopté sans mise aux voix, ce matin, un projet de résolution sur les Îles Falkland (Malvinas) qui demande aux gouvernements argentin et britannique de reprendre leurs négociations afin de trouver, dans les meilleurs délais, une solution pacifique au conflit de souveraineté sur le territoire.

23 juin 2022
AG/12429

Le débat 2022 de l’Assemblée générale sur la responsabilité de protéger, centré cette année sur les enfants et les jeunes victimes, a donné lieu à des échanges vigoureux entre les États Membres, illustrant le consensus fragile qui perdure depuis près de 20 ans entre les délégations quant à son interprétation et sa portée.  Dans le Document final du Sommet mondial de 2005, les États Membres ont reconnu que chaque État avait la responsabilité de protéger ses populations contre les atrocités criminelles, à savoir le génocide, les crimes de guerre, le nettoyage ethnique et les crimes contre l’humanité.

21 juin 2022
AG/12428

L’Assemblée générale a encouragé, cet après-midi l’Union interparlementaire (UIP) et l’ONU à resserrer la coopération au service de leurs objectifs communs, notamment en associant les parlementaires aux efforts déployés pour continuer de soutenir l’application des accords et des résolutions de l’Organisation. 

20 juin 2022
AG/COL/3360

Ce matin, le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux (Comité spécial des Vingt-Quatre) s’est penché sur la question de Porto Rico, dans un contexte marqué par les prises de position autour du projet de loi du 18 mars 2021 sur l’autodétermination de Porto Rico, présenté au Congrès américain.  Cette initiative prévoit notamment l’option pour Porto Rico de devenir le cinquante-et-unième État américain, permettant ainsi aux Portoricains vivant sur l’île de devenir des citoyens à part entière.

20 juin 2022
AG/12427

L’Assemblée générale a adopté sans vote ce matin, et sous les applaudissements des délégations, une résolution par laquelle elle décide de proclamer le 24 juin de chaque année « Journée internationale des femmes dans la diplomatie ».  

16 juin 2022
AG/12426

L’Assemblée générale, n’a pas été en mesure, ce matin, malgré cinq tours de scrutin, de départager la Fédération de Russie et la Macédoine du Nord pour siéger au sein du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) pour un mandat de trois ans commençant le 1er janvier 2023.  Aucun de ces deux pays n’ayant obtenu la majorité des deux tiers requise pour être élu, l’Assemblée générale a reporté à une date ultérieure la poursuite du processus. 

14 juin 2022
AG/COL/3359

Le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux (Comité spécial des Vingt-Quatre) a été alertée, ce matin, que la Nouvelle-Calédonie est entrée dans la phase la plus critique de son évolution politique en raison de l’important taux d’abstention lors du référendum du 12 décembre 2021.
Conseiller du Président du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, M. Charles Wea a prévenu que cette impasse politique et institutionnelle risque de compromettre la sortie du processus de décolonisation prévu par l’Accord de Nouméa.  Selon lui, des difficultés sont notamment à prévoir lors de la reprise des discussions entre Paris et Nouméa, les partis indépendantistes ayant déclaré ne pas reconnaître la légitimité́ politique de cette consultation.