Conseil de sécurité

Conseil de sécurité

9 novembre 2021
dbf211109

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a rapporté des informations selon lesquelles, depuis dimanche soir, au moins 11 000 personnes ont fui les combats dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) et ont cherché refuge de l’autre côté de la frontière ougandaise.

8 novembre 2021
SC/14692

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, M. Juan Ramón de la Fuente Ramírez (Mexique):

8 novembre 2021
CS/14693

Alors que le conflit et la situation humanitaire dans la région éthiopienne du Tigré ont atteint des « proportions désastreuses », menaçant la stabilité de la Corne de l’Afrique et de l’Éthiopie, « pays stratégique », et devant les risques d’escalade et l’absence de solution militaire, les parties doivent s’engager dans des négociations en vue d’un cessez-le-feu durable et instaurer les conditions favorables à l’entame d’un dialogue politique.   

5 novembre 2021
SC/14691

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, M. Juan Ramón de la Fuente Ramírez (Mexique):

5 novembre 2021
CS/14689

Le Conseil de sécurité a, ce matin, élu, simultanément avec l’Assemblée générale, Mme Hilary Charlesworth, de l’Australie, au poste de juge à la Cour internationale de Justice (CIJ), pour remplacer son compatriote James Richard Crawford, décédé le 31 mai dernier.  Son mandat, qui prend effet à partir d’aujourd’hui, s’achèvera le 5 février 2024.

5 novembre 2021
SC/14690

Le 29 octobre 2021, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 2140 (2014) a mis à jour les directives régissant la conduite de ses travaux.  Cette nouvelle version tient compte des résolutions 2511 (2020) et 2564 (2021) du Conseil de sécurité.

4 novembre 2021
SC/14687

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, M.  Juan Ramón de la Fuente Ramírez (Mexique):

4 novembre 2021
SC/14688

Le 22 octobre 2021, le Comité du Conseil de sécurité faisant suite à la résolution 751 (1992) sur la Somalie (« le Comité ») a entendu, dans le cadre de consultations, un exposé de l’Administrateur adjoint du Programme mondial de lutte contre la criminalité maritime, qui relève de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, sur le concours apporté par le Programme à la mise en œuvre de la résolution 2551 (2020).

3 novembre 2021
CS/14685

Le Conseil de sécurité a autorisé, cet après-midi, par la résolution 2604 (2021) adoptée à l’unanimité, la reconduction pour une nouvelle période de 12 mois de l’opération militaire de l’Union européenne en Bosnie-et-Herzégovine (EUFOR ALTHEA), la force multinationale en Bosnie-Herzégovine qui joue « le rôle principal dans la stabilisation de la paix s’agissant des aspects militaires de l’Accord de paix ».

3 novembre 2021
SC/14686

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, M.  Juan Ramón de la Fuente Ramírez (Mexique):

1 novembre 2021
CONF211101-CS

La diplomatie préventive, la primauté de la personne humaine, la protection des civils et l’impact des armes légères et de petit calibre, ainsi que l’égalité des genres, sont les questions que le Mexique entend privilégier au cours de sa présidence du Conseil de sécurité en novembre. 

29 octobre 2021
CS/14682

Le Conseil de sécurité a décidé ce matin, par sa résolution 2603 (2021), adoptée à l’unanimité, de reconduire, jusqu’au 31 octobre 2022, le mandat de la Mission de vérification en Colombie.  Le Conseil dit prendre acte de la lettre en date du 20 octobre 2021, que lui a adressée le Président de la Colombie en vue d’une telle reconduction.

29 octobre 2021
CS/14680

Le Conseil de sécurité a, ce matin, demandé que des mesures préventives et correctives soient prises d’urgence pour assurer l’égalité d’accès à l’éducation dans les situations de conflit armé. En adoptant à l’unanimité de ses 15 membres la résolution 2601 (2021), le Conseil a également condamné l’utilisation d’écoles à des fins militaires par des forces ou des groupes armés, dans la mesure où cela en fait des objectifs légitimes d’attaque, mettant ainsi en danger la sécurité des enfants et des enseignants et empêchant les premiers d’avoir accès à l’éducation.  La résolution exhorte en outre toutes les parties à un conflit armé à respecter le caractère civil des écoles et établissements d’enseignement, conformément au droit international humanitaire.

29 octobre 2021
CS/14681

Le Conseil de sécurité a décidé ce matin, de proroger jusqu’au 31 octobre 2022 le mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO).  L’adoption par 13 voix contre zéro, avec 2 abstentions (Fédération de Russie et Tunisie), de la résolution 2602 (2021) a suscité les commentaires de 7 des 15 membres du Conseil.  Le mandat de la MINURSO n’a pas fait l’objet d’un renouvellement consensuel depuis 2017.

29 octobre 2021
CS/14683

« Au Mali, la situation est grave », là où au Niger « le modèle démocratique fonctionne et les autorités ont une vraie vision stratégique pour leur pays », a déclaré ce matin la France, venue informer le Conseil de sécurité des conclusions d’une mission qu’elle a conduite dans ces deux pays, aux côtés du Niger, qui est également membre du Conseil.

29 octobre 2021
CS/14684

« La réalité, c’est que la situation sécuritaire s’est détériorée et la crise s’approfondit » au Mali, a déclaré aujourd’hui devant le Conseil de sécurité le Représentant spécial du Secrétaire général dans ce pays, M. Al-Ghassim Wane, qui a invité le Conseil à réfléchir sur les modalités d’un travail commun et à mieux détailler les rôles et responsabilités respectifs des différents acteurs dans le pays, y compris en termes d’exigence et d’établissement des responsabilités.

28 octobre 2021
SC/14677

À l’occasion d’un débat de haut niveau sur la coopération entre les Nations Unies et l’Union africaine, tenu en visioconférence et auquel ont participé notamment quatre chefs d’État et deux chefs de gouvernement, le Conseil de sécurité a adopté aujourd’hui une longue déclaration présidentielle dans laquelle il félicite l’organisation continentale pour ses efforts visant à renforcer l’Architecture africaine de paix et de sécurité et considère que la question de « l’obtention de ressources prévisibles, durables et souples » représente « l’un des principaux obstacles » qu’elle rencontre pour s’acquitter efficacement de ses mandats en matière de maintien de la paix et de la sécurité régionales.

28 octobre 2021
SC/14678

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, M. Martin Kimani (Kenya):

28 octobre 2021
SC/14679

Pendant les consultations qu’il a tenues le 15 octobre 2021, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 2206 (2015) concernant le Soudan du Sud a entendu la Représentante spéciale du Secrétaire général pour la question des enfants et des conflits armés, Mme Virginia Gamba.

27 octobre 2021
CS/14676

L’Envoyé spécial pour la Syrie, qui n’a pas caché sa « déception » face à l’issue de la sixième session de la Commission constitutionnelle à Genève, a exhorté, aujourd’hui, les membres du Conseil de sécurité à « une diplomatie constructive » pour sauver des vies, atténuer les souffrances, promouvoir la stabilité et mettre en œuvre intégralement la résolution 2254 (2015).  Le Conseil, qui examinait les situations politique et humanitaire en Syrie, a aussi entendu les vives critiques que la Coordonnatrice générale du Congrès national syrien a adressées à une Commission constitutionnelle qui néglige « presque totalement » les mesures de confiance mentionnées dans la résolution précitée.