Conseil de sécurité

Conseil de sécurité

11 Juillet 2020
SC/14247

La cinquième tentative a été la bonne.  Le Conseil de sécurité a enfin pu proroger pour un an, jusqu’au 10 juillet 2021, le mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontalière vers la Syrie, créé par la résolution 2165 (2014).  

10 Juillet 2020
SC/14246

Quatrième tentative, quatrième échec.  Un dernier texte sur la prorogation du mandat du mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontalière vers la Syrie, présenté par la Fédération de Russie, a été rejeté ce soir par 7 voix contre, 4 voix pour et 4 abstentions.

9 Juillet 2020
SC/14245

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), M. Mohamed Ibn Chambas, a indiqué ce matin, devant le Conseil de sécurité, que cinq élections présidentielles « à fort enjeu » qui doivent se tenir d’ici à la fin de l’année au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Ghana, en Guinée et au Niger seront l’occasion de consolider la démocratie dans la région.

8 Juillet 2020
SC/14244

Deux projets de résolution concurrents présentés au Conseil de sécurité pour proroger, à deux jours de son expiration, le mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontalière vers la Syrie ont été rejetés. 

8 Juillet 2020
SC/14243

Pendant que le monde entier fermait ses frontières et se confinait à cause de la COVID-19, bateaux, avions, camions chargés de mercenaires et d’armes se déversaient dans les villes libyennes, a dénoncé aujourd’hui le Ministre allemand des affaires étrangères. 

7 Juillet 2020
SC/14242

Avec la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Michelle Bachelet, le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, M. David Shearer, et le Président du Groupe LOTUS, M. Dimas Kitenge, le Conseil de sécurité, présidée par la Ministre allemande de la défense, Mme Annegret Kramp-Karrenbauer, a examiné aujourd’hui la manière dont les opérations de paix de l’ONU peuvent contribuer plus efficacement à la promotion et à la protection des droits de l’homme.

2 Juillet 2020
SC/14241

Un jour après l’adoption de la résolution 2532 (2020) exigeant la cessation immédiate des hostilités pour faire face à la pandémie de COVID-19, le Secrétaire général de l’ONU a alerté le Conseil de sécurité de ce que certains processus de paix fragiles pourraient dérailler à cause de la crise sanitaire, «  surtout si la communauté internationale est distraite  ».

1 Juillet 2020
SC/14238

Jugeant que l’ampleur sans précédent de la pandémie de COVID-19 risque de menacer le maintien de la paix et de la sécurité internationales, le Conseil de sécurité a exigé, aujourd’hui, la cessation générale et immédiate des hostilités dans toutes les situations dont il est saisi. 

1 Juillet 2020
Conf200701-CS

Le Représentant permanent de l’Allemagne et Président du Conseil de sécurité pour le mois de juillet, M. Christoph Heusgen, a, cet après-midi, au cours d’une conférence de presse, présenté le programme de travail mensuel du Conseil, un programme, a-t-il décrit, qui mettra « les gens au centre de toutes les préoccupations ».

1 Juillet 2020
SC/14240

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, M. Christoph Heusgen (Allemagne):

1 Juillet 2020
SC/14239

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, M. Christoph Heusgen (Allemagne):

30 juin 2020
SC/14236

Devant le Secrétaire d’État américain et le Ministre iranien des affaires étrangères, la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques et à la consolidation de la paix a réitéré, ce matin, au Conseil de sécurité, que le Plan d’action global commun demeure crucial pour l’architecture mondiale de non-prolifération nucléaire et pour la sécurité régionale et internationale. 

30 juin 2020
SC/14237

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, M. Nicolas de Rivière (France):

29 juin 2020
SC/14231

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires a appelé, ce matin, le Conseil de sécurité à renouveler la résolution 2504 (2020) sur le « mécanisme d’acheminement de l’aide humanitaire transfrontalière » dans le nord-ouest de la Syrie, lequel arrive à expiration le 10 juillet prochain.

29 juin 2020
SC/14234

Cet après-midi, le Conseil de sécurité a décidé de renouveler le mandat de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) pour une période de six mois, soit jusqu’au 31 décembre 2020, en adoptant à l’unanimité la résolution 2530 (2020), présentée par les États-Unis et la Fédération de Russie. 

29 juin 2020
SC/14235

Le Conseil de sécurité a prorogé aujourd’hui, jusqu’au 30 juin 2021, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) et a assigné quatre mesures prioritaires aux parties maliennes.  

29 juin 2020
SC/14232

«  Nous espérons fermement que l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan poursuivront leurs efforts pour parvenir à un accord sur le Grand Barrage de la Renaissance en Éthiopie (GERD)  qui soit bénéfique à tous   », a plaidé, devant le Conseil de sécurité, la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques et à la consolidation de la paix.

29 juin 2020
SC/14233

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, M. Nicolas de Rivière (France):

25 juin 2020
SC/14228

La Représentante spéciale du Secrétaire général pour la République démocratique du Congo (RDC) a appelé, cet après-midi, devant le Conseil de sécurité, les acteurs de tout l’éventail politique congolais à renoncer au sectarisme pour éviter une crise politique qui pourrait avoir des conséquences « majeures » sur la stabilité du pays. 

25 juin 2020
SC/14229

Le Conseil de sécurité a, cet après-midi, décidé à l’unanimité de reconduire pour une année, soit jusqu’au 1er juillet 2021, les mesures imposées pour empêcher à tous les États la fourniture, la vente ou le transfert directs ou indirects, depuis leur territoire ou par leurs nationaux, d’armes et de toute assistance se rapportant à des activités militaires, y compris tout financement et toute aide financière, à toutes les personnes et entités non gouvernementales menant des activités sur le territoire de la République démocratique du Congo (RDC).