Conseil de sécurité

Conseil de sécurité

18 septembre 2020
SC/14310

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, M. Abdou Abarry (Niger):

18 septembre 2020
SC/14311

Répondant favorablement à une demande du Gouvernement iraquien*, le Conseil de sécurité a décidé, ce matin, à l’unanimité de ses 15 membres, de proroger jusqu’au 18 septembre 2021 le mandat du Conseiller spécial et de l’Équipe d’enquêteurs chargés de recueillir des éléments de preuve concernant des actes susceptibles de constituer des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité ou des crimes de génocide commis par l’EIIL (Daech) sur le territoire iraquien, conformément à sa résolution 2379 (2017).

18 septembre 2020
SC/14309

Lors de la réunion mensuelle du Conseil de sécurité consacrée au processus politique en Syrie, tenue une nouvelle voie sous forme de visioconférence pour cause de COVID-19, l’Envoyé spécial pour la Syrie a voulu, ce matin, voir dans la tenue, fin août, de la troisième session de la Commission constitutionnelle syrienne -après neuf mois d’interruption- une « lueur d’espoir ». 

17 septembre 2020
SC/14307

Le Conseil de sécurité s’est penché, ce matin, sur les effets humanitaires de la dégradation de l’environnement dans un monde où, a dénombré la France, on compte quelque 2 500 conflits liés aux combustibles fossiles, à l’eau, à la nourriture et aux terres.

17 septembre 2020
SC/14308

À l’occasion d’un débat public, mais toujours réalisé en visioconférence pour cause de COVID-19, consacré à la mise en œuvre de la résolution 2417 (2018) sur la relation entre les conflits armés et la violence et l’insécurité alimentaire, plusieurs hauts responsables des Nations Unies sont venus, cet après-midi, tirer la sonnette d’alarme devant le Conseil de sécurité face à l’aggravation de la situation alimentaire dans les zones de conflit, du fait de la pandémie. 

16 septembre 2020
SC/14306

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, M. Mark Lowcock, a indiqué devant le Conseil de sécurité, à l’occasion de la séance mensuelle sur la situation humanitaire en Syrie, que l’ONU devrait avoir les capacités suffisantes pour gérer, au point de passage de Bab el-Haoua, les flux d’aide transfrontalière vers le Nord-Ouest syrien qui ont augmenté depuis la fermeture du point de passage de Bab el-Salam.
 

16 septembre 2020
SC/14305

Le Conseil de sécurité, réuni ce matin en visioconférence sous la présidence du Niger, a examiné la situation au Soudan du Sud où la confluence de violences intercommunautaires persistantes, de la pandémie et des inondations saisonnières au cours d’une deuxième année consécutive dans certaines régions a exacerbé une situation humanitaire déjà déplorable.

15 septembre 2020
CS/14301

Au lieu de faire taire les armes et de reprendre le processus politique, le Yémen semble s’être détourné de la voie de la paix, a regretté ce matin M. Martin Griffiths, l’Envoyé spécial pour le Yémen, en faisant son exposé mensuel devant le Conseil de sécurité.  

15 septembre 2020
CS/14302

En dépit de deux abstentions, celle de la Fédération de Russie et de la Chine, le Conseil de sécurité a adopté, ce matin, la résolution 2542 (2020) qui proroge d’un an, jusqu’au 15 septembre 2021, le mandat de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), en charge de la facilitation du processus de transition dans ce pays. 

15 septembre 2020
CS/14303

À l’unanimité de ses membres, ce matin, le Conseil de sécurité a prorogé d’un an, jusqu’au 17 septembre 2021, le mandat de la Mission d’assistance de Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

15 septembre 2020
SC/14304

Le Président du Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1591 (2005) concernant le Soudan, M. Sven Jürgenson, de l’Estonie, a informé le Conseil de sécurité, cet après-midi, de l’instabilité et de la détérioration de la situation sécuritaire au Darfour et dans d’autres régions du Soudan.

14 septembre 2020
SC/14300

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, M. Jean-Pierre Lacroix, a indiqué, ce matin lors d’un débat devant le Conseil de sécurité, que ces opérations, « véritable ADN de l’ONU », selon l’expression de la France, ont connu des « progrès tangibles » au cours des dernières années dans les domaines cruciaux de la performance, de la parité des sexes, du professionnalisme et de la sécurité.

10 septembre 2020
SC/14299

Le 10 septembre 2020, le Comité du Conseil de sécurité faisant suite aux résolutions 1267 (1999), 1989 (2011) et 2253 (2015) concernant l’EIIL (Daech), Al-Qaida et les personnes, groupes, entreprises et entités qui leur sont associés a promulgué les modifications spécifiées par les biffures et les soulignements dans les entrées ci‑dessous sur sa Liste des individus et entités faisant l’objet de sanctions –gel des avoirs, interdiction de voyager et embargo sur les armes– conformément au paragraphe 1 de la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité et adoptées en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies:

10 septembre 2020
CS/14297

Dans une déclaration présidentielle, le Conseil a réaffirmé, ce matin, le droit à l’éducation, véritable « contribution à la réalisation de la paix et de la sécurité », et a réitéré sa ferme condamnation des attaques commises contre les écoles, les enfants et les enseignants. 

10 septembre 2020
SC/14298

Sept ans après les attaques chimiques de la Ghouta et l’adoption de la résolution 2118 (2013), plusieurs questions restent sans réponse quant à l’état des stocks d’armes chimiques de la Syrie.

9 septembre 2020
SC/14296

Trois secrétaires généraux adjoints ont défilé, ce matin, devant le Conseil de sécurité pour faire un premier bilan de la résolution 2532 (2020).  Adoptée à l’unanimité le 1er juillet 2020, celle-ci appelle à la cessation générale et immédiate des hostilités dans toutes les situations de conflit afin de faire face à la pandémie de COVID-19. 

8 septembre 2020
SC/14295

La Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a fait part, ce matin devant le Conseil de sécurité, de son ambition de faire de l’OIF un « acteur de poids » du maintien de la paix, après 50 années de coopération fructueuse dans ce domaine avec l’ONU et les organisations régionales. 

3 septembre 2020
SC/14294

« Au fur et à mesure que le processus de paix avance, et en dépit d’un vent d’optimisme prudent, le niveau de violence sur le champ de bataille reste profondément inquiétant », a dit, ce matin au Conseil de sécurité, la Représentante spéciale du Secrétaire général pour l’Afghanistan, Mme Deborah Lyons. 

2 septembre 2020
SC/14293

Après l’appel au cessez-le-feu, à la levée du blocus pétrolier et à la reprise des discussions politiques sous l’égide de l’ONU, lancé le 21 août par les principaux responsables des deux parties en conflit en Libye, la Représentante spéciale et Chef par intérim de la Mission d’appui des Nations Unies dans le pays (MANUL) a invité le Conseil de sécurité à profiter de cette « fragile fenêtre d’opportunité » pour prévenir une nouvelle escalade du conflit. 

1 septembre 2020
Conf200901-CS

Le Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre -le Représentant permanent du Niger, M. Abdou Abarry- a présenté, cet après-midi lors d’une conférence de presse virtuelle, le programme de travail mensuel du Conseil qu’il a placé sous le signe de la « recherche du consensus » en mettant en avant la diplomatie.