Conseil de sécurité

Conseil de sécurité

25 novembre 2020
SC/14366

Ce matin, la séance mensuelle du Conseil de sécurité sur les volets politique et humanitaire de la crise syrienne a été, une nouvelle fois, l’occasion pour ses membres d’afficher leurs divergences de vue sur ces deux dossiers, en particulier s’agissant d’établir les responsabilités de la stagnation du processus constitutionnel en Syrie et de la détérioration des conditions de vie de la population civile, après presque 10 ans de guerre.

24 novembre 2020
SC/14364

Ce matin, devant le Conseil de sécurité réuni en visioconférence, la Représentante spéciale du Secrétaire général et Chef de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI) a exhorté le Gouvernement iraquien à prendre des mesures d’urgence pour gérer la crise économique et financière, aggravée par la pandémie de COVID-19 et la baisse du cours du pétrole.

24 novembre 2020
SC/14365

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, Mme Inga Rhonda King (Saint-Vincent-et-les Grenadines):

23 novembre 2020
SC/14362

La Somalie devra, au cours des prochains mois, prendre des décisions déterminantes: un processus électoral pour choisir le Parlement et le Président; une transition en matière de sécurité pour que les Somaliens soient en mesure d’assumer la responsabilité dans ce secteur d’ici à la fin de 2021; et des priorités urgentes pour la réponse humanitaire et les réformes économiques.

23 novembre 2020
SC/14363

Les comités contre le terrorisme et celui chargé de la prévention de la prolifération des armes de destruction massive (ADM) ont souligné, cet après-midi, les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur la conduite de leurs activités en 2020, une année où les menaces « évoluent, se transforment mais ne reculent pas ». 

19 novembre 2020
SC/14361

Les membres du Conseil de sécurité ont pu, ce matin, se féliciter de la présentation faite par la Représentante spéciale par intérim du Secrétaire général pour la Libye et Chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), Mme Stéphanie Williams, qui leur a rendu compte des derniers développements, positifs, de la situation dans le pays, marquée par la signature le 23 octobre d’un cessez-le-feu national et la tenue, du 9 au 15 novembre, du Forum de dialogue organisé à Tunis, qui a permis de fixer au 24 décembre 2021 la date d’élections présidentielle et parlementaires. 

18 novembre 2020
SC/14360

Au lendemain du décès de Saeb Erekat, négociateur de l’Autorité palestinienne, le Conseil de sécurité a écouté le bilan alarmiste dressé par M. Nickolay Mladenov, le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, sur la situation humanitaire à Gaza et les écueils que rencontre le processus de paix en dépit de progrès accomplis récemment grâce au rapprochement d’Israël avec Bahreïn.     

17 novembre 2020
CS/14359

Le Conseil de sécurité a entendu ce matin, un bref exposé du  Président du Comité établi par la résolution 2374 (2017) du Conseil de sécurité sur le Mali, M. José Singer Weinsinger, par ailleurs Représentant permanent de la République dominicaine auprès des Nations Unies.

16 novembre 2020
SC/14358

La Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S) a continué de « monter en puissance » et a poursuivi son « élan opérationnel » au cours des derniers mois écoulés, a déclaré ce matin au Conseil de sécurité le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, qui a salué la coordination croissante entre les différents acteurs de sécurité sur le terrain au Burkina Faso, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Tchad.  

12 novembre 2020
CS/14354

Réuni ce matin dans sa salle, le Conseil de sécurité a décidé de renouveler le mandat de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) jusqu’au 15 mai 2021, et de maintenir les effectifs maximum autorisés en uniforme de 3 550 militaires et 640 policiers.

12 novembre 2020
CS/14355

Le Conseil de sécurité a adopté, ce matin, par 13 voix pour et 2 abstentions (Chine et Fédération de Russie), la résolution 2551 (2020) qui proroge le régime des sanctions révisé à l’encontre de la Somalie jusqu’au 15 novembre 2021 et le mandat du Groupe d’experts sur la Somalie jusqu’au 15 décembre 2021.

12 novembre 2020
CS/14356

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd’hui, à l’unanimité, de proroger jusqu’au 15 novembre 2021 le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). 

12 novembre 2020
CS/14357

Le Conseil de sécurité a, simultanément avec l’Assemblée générale, élu, cet après-midi, cinq juges de la Cour internationale de Justice (CIJ), pour un mandat de neuf ans qui prendra effet à compter du 6 février 2021

11 novembre 2020
SC/14352

 La réunion que le Conseil de sécurité consacre chaque mois à la situation au Yémen a été aujourd’hui l’occasion pour l’Envoyé spécial du Secrétaire général, M. Martin Griffiths, d’exprimer sa « profonde frustration au nom du peuple yéménite » devant l’absence d’accord sur un texte final de déclaration conjointe entre les parties.

11 novembre 2020
CS/14353

Le Conseil de sécurité a, simultanément avec l’Assemblée générale, organisé, cet après-midi, un premier tour de scrutin pour élire cinq juges de la Cour internationale de Justice (CIJ), pour un mandat de neuf ans qui prendra effet à compter du 6 février 2021.

10 novembre 2020
SC/14351

Si la Procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a salué, ce matin, le Gouvernement d’entente nationale libyen pour son assistance dans les enquêtes que son Bureau a pu mener en Libye au cours des derniers mois, elle a toutefois reproché à certains États de ne pas avoir coopéré dans l’arrestation et le renvoi devant la CPI des fugitifs, en particulier Saïf Al-Islam Qadhafi et Mahmoud Mustafa Busayf Al-Werfalli. 

6 novembre 2020
SC/14350

Le Groupe de travail du Conseil de sécurité sur les enfants et les conflits armés, dans le cadre de l’examen du sixième rapport du Secrétaire général sur le sort des enfants touchés par le conflit armé au Soudan (S/2020/614), a décidé d’adresser les messages suivants, sous la forme d’une déclaration publique de son Président:

5 novembre 2020
SC/14347

À la veille de la commémoration du vingt-cinquième anniversaire de l’Accord-cadre général pour la paix en Bosnie-Herzégovine, conclu à Dayton en novembre 1995, le bilan de sa mise en œuvre reste mitigé et le Haut-Représentant pour ce pays, M. Valentin Inzko, a parlé ce matin d’une « paix imparfaite », du fait principalement de la mauvaise volonté de certains dirigeants politiques du pays.  

5 novembre 2020
SC/14349

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, Mme Inga Rhonda King (Saint-Vincent-et-les Grenadines):
 

5 novembre 2020
SC/14348

Compte tenu des « lacunes, disparités et incohérences » qui n’ont pas été résolues, la déclaration présentée par la République arabe syrienne au sujet de l’élimination de son programme d’armes chimiques ne peut toujours pas être considérée comme « exacte et complète », a déclaré, cet après-midi au Conseil de sécurité, la Secrétaire générale adjointe et Haute-Représentante pour les affaires de désarmement au Conseil de sécurité.