Imprimer
SG/SM/20820
9 Juillet 2021

Syrie: le Secrétaire général se félicite de l’extension du mécanisme transfrontalier pour que l’aide humanitaire parvienne à 3,4 millions de personnes

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général se félicite de la décision du Conseil de sécurité d’étendre le mécanisme transfrontalier des Nations Unies dans le nord-ouest de la Syrie via le point de passage frontalier de Bab el-Haoua.

L’aide humanitaire transfrontalière reste une bouée de sauvetage pour des millions de personnes dans la région et au-delà.  La réautorisation garantira la poursuite de l’aide humanitaire pour plus de 3,4 millions de personnes dans le besoin, dont 1 million d’enfants.

Cependant, les besoins continuent de dépasser la réponse.  Comme le Secrétaire général l’a souligné au Conseil, l’ONU pourrait faire davantage pour aider le nombre croissant de personnes dans le besoin s’il y avait des points de passage supplémentaires et un financement accru.

L’ONU continue de collaborer avec toutes les parties pour faciliter aussi les convois transfrontaliers.  Ils sont essentiels à l’expansion de l’intervention globale, car les besoins humanitaires continuent d’augmenter.

Le Secrétaire général réitère son appel à toutes les parties au conflit pour qu’elles garantissent l’accès humanitaire à toutes les personnes dans le besoin, conformément au droit international humanitaire.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.