Imprimer
SC/14842
27 mars 2022

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur l’Afghanistan

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de mars, Mme Lana Zaki Nusseibeh (Émirats arabes unis):

Le 25 mars, les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour l’Afghanistan, Deborah Lyons, concernant le droit à l’éducation de tous les Afghans, y compris des filles.  

Les membres du Conseil se sont déclarés profondément préoccupés par la décision qu’auraient prise les Taliban d’interdire l’enseignement secondaire aux filles en Afghanistan. Ils ont réaffirmé le droit à l’éducation de tous les Afghans, y compris des filles, et ont appelé les Taliban à respecter ce droit et à honorer les engagements qu’ils avaient pris de rouvrir immédiatement les établissements scolaires à toutes les filles. 

Les membres du Conseil ont demandé à la Représentante spéciale du Secrétaire général de continuer à dialoguer avec tous les acteurs politiques et parties prenantes concernés en Afghanistan, y compris les autorités compétentes, conformément au mandat de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), et de tenir le Conseil informé des progrès accomplis.  

Les membres du Conseil ont souligné l’importance de l’action menée par la communauté internationale pour soutenir l’Afghanistan, notamment dans le domaine de l’éducation, et ont insisté sur le rôle de coordination que joue la MANUA à cet égard. 

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur soutien au peuple afghan ainsi que leur ferme attachement à la souveraineté, à l’indépendance, à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale de l’Afghanistan. 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.