Imprimer
DBF220104
4 janvier 2022

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 4 janvier 2022

(La version française du Point de presse quotidien
n’est pas un document officiel des Nations Unies
)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Soudan

L’ONU suit de très près l’évolution de la situation au Soudan.  Dans une déclaration publiée hier, le Secrétaire général condamne la poursuite des violences visant les manifestants et appelle les forces de sécurité soudanaises à faire preuve de la plus grande retenue et à respecter leurs obligations en ce qui concerne les droits à la liberté de réunion et d’expression. 

Le Secrétaire général a également pris note de la démission du Premier Ministre Abdalla Hamdok.  Il regrette qu’un accord politique sur la voie à suivre ne soit pas en place malgré la gravité de la situation au Soudan. 

Le Secrétaire général encourage toutes les parties prenantes à continuer de s’engager dans un dialogue constructif afin de parvenir à une solution inclusive, pacifique et durable.  Les aspirations soudanaises à une transition menant à un ordre démocratique sont essentielles. 

L’ONU reste prête à soutenir ces efforts, y compris par l’intermédiaire du Représentant spécial pour le Soudan, M. Volker Perthes, qui est sur le terrain. 

Afghanistan

Les agences humanitaires indiquent que l’hiver rigoureux aggrave les conditions difficiles auxquelles de nombreux Afghans sont déjà confrontés. D’importantes chutes de neige et de fortes pluies sont tombées sur plusieurs zones au cours des dernières 24 heures, la neige perturbant les vols à destination et en provenance de l’aéroport de Kaboul.  De nouvelles chutes de neige et de basses températures sont prévues dans les prochains jours. 

Pendant ce temps, les partenaires humanitaires sont lancés dans une course contre la montre pour acheminer de l’aide et des fournitures, conformément à l’engagement d’intensifier les opérations.  En décembre, les partenaires humanitaires de l’ONU ont fourni des secours alimentaires à sept millions de personnes dans le pays. 

La fourniture d’un soutien à l’hivérisation, notamment en espèces et en articles non alimentaires, est également en cours dans diverses régions du pays. 

Les donateurs ont contribué 1,5 milliard de dollars aux deux appels humanitaires lancés en 2021.  Cela comprend 776 millions de dollars sur les 606 millions de dollars requis pour l’appel éclair lancé en septembre par le Secrétaire général, et 730 millions de dollars sur les 869 millions de dollars demandés pour le plan de réponse humanitaire. 

Coordonnateurs résidents 

Le Porte-parole a annoncé la nomination de trois nouveaux coordonnateurs résidents.  Suite à l’approbation des gouvernements hôtes respectifs, M. Alvaro Rodriguez, du Canada, est le nouveau Coordonnateur résident en Turquie; Mme Amanda Khozi Mukwashi, de la Zambie, est la nouvelle Coordonnatrice résidente au Lesotho; et M. Edward Kallon, de la Sierra Leone, sera bientôt le nouveau Coordonnateur résident au Zimbabwe. 

Les Coordonnateurs résidents sont les représentants du Secrétaire général pour le développement au niveau des pays et dirigent également le travail de l’ONU pour accélérer les progrès vers la réalisation des objectifs de développement durable (ODD). 

Ils mobilisent aussi l’appui pour faire face aux multiples impacts de la COVID-19, conformément à l’appel du Secrétaire général à « faire du rétablissement notre résolution pour 2022 ». 

Désarmement nucléaire 

Dans une déclaration publiée hier, le Secrétaire général s’est félicité de la déclaration conjointe des États dotés de l’arme nucléaire pour prévenir la guerre nucléaire et éviter les courses aux armements. 

Le Secrétaire général apprécie la reconnaissance par les États dotés de l’arme nucléaire de leur besoin de se conformer à leurs accords et engagements bilatéraux et multilatéraux en matière de non-prolifération, de désarmement et de contrôle des armes, notamment leurs obligations contraignantes en vertu du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires qui se rapportent au désarmement nucléaire. 

Il est encouragé par l’engagement des États dotés de l’arme nucléaire à poursuivre les mesures visant à prévenir la guerre nucléaire, conformément à son appel de longue date au dialogue et à la coopération à cette fin.  Il attend avec impatience de plus amples détails sur les initiatives futures. 

Le Secrétaire général saisit l’occasion de réaffirmer ce qu’il a dit à maintes reprises: le seul moyen d’éliminer tous les risques nucléaires est d’éliminer toutes les armes nucléaires.  Il réitère sa volonté de travailler avec les États dotés de l’arme nucléaire et tous les États Membres pour atteindre cet objectif dans les plus brefs délais. 

Kosovo

Une déclaration a été publiée au courant du weekend au sujet de la déclaration des autorités du Kosovo qualifiant de « persona non grata » un membre du personnel de la Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK). 

Journée mondiale du braille

La Journée mondiale du braille est célébrée aujourd’hui afin de sensibiliser à l’importance du braille comme moyen de communication dans la pleine réalisation des droits humains des personnes aveugles et malvoyantes. 

La COVID-19 a révélé l’importance critique de produire des informations essentielles dans des formats accessibles, y compris en braille et en formats audibles.  La pandémie a également souligné la nécessité d’intensifier toutes les activités liées à l’accessibilité numérique pour assurer l’inclusion numérique pour tous. 

Conférence de presse hybride

La Présidente du Conseil de sécurité et Représentante permanente de la Norvège, Mme Mona Juul, a présenté, cet après-midi, le programme de travail de l’organe pour le mois de janvier. 

Contributions financières 

L’Arabie saoudite, Cabo Verde, le Costa Rica, le Guatemala, l’Iraq, Israël, le Mexique et le Yémen ont versé l’intégralité de leurs cotisations au budget ordinaire de 2021 au 31 décembre. 

Le Porte-parole a ajouté que la Dominique avait également payé l’intégralité de sa cotisation pour 2021, mais que cela n’avait été créditée qu’aujourd’hui, en 2022.  « Mais nous ne doutons pas qu’ils ont envoyé le chèque avant la fin de l’année ».  Ces contributions amènent donc à 153 le nombre d’États Membres qui ont payé intégralement leur cotisation juste avant la fin de l’année.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.