Imprimer
SG/SM/20810
7 Juillet 2021

Royaume d’Eswatini: le Secrétaire général appelle toutes les parties à cesser les violences et à régler leurs différends par la voie du dialogue

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général continue de suivre avec une préoccupation croissante l’évolution de la situation au Royaume d’Eswatini, en particulier les affrontements entre les forces de sécurité et les manifestants qui ont fait plusieurs morts et des blessés.

Le Secrétaire général appelle à nouveau toutes les parties prenantes à s’abstenir de toute violence et à régler leurs différends par le biais d’un dialogue inclusif et constructif.

Le Secrétaire général souligne l’importance de permettre à tous les Emaswati d’exercer pacifiquement leurs droits civils et politiques et exhorte les forces de sécurité à faire preuve de la plus grande retenue.

Le Secrétaire général salue les efforts récents, menés par la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), pour trouver une solution à la situation actuelle.  L’ONU reste déterminée à travailler avec le Gouvernement et le peuple d’Eswatini, ainsi qu’avec tous les partenaires, pour assurer un règlement pacifique.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.