Imprimer
SG/SM/20670
2 avril 2021

Mali: le Secrétaire général condamne l’attaque « complexe » contre le camp de la Mission de l’ONU à Kidal et déplore la mort de quatre Casques bleus tchadiens

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus forts l’attaque complexe orchestrée aujourd’hui par des éléments armés contre le camp de la MINUSMA à Aguelhok dans la région de Kidal.  Suite à cette attaque 4 Casques bleus du contingent tchadien ont été tués et 19 autres ont été blessés.  Il salue le courage et la bravoure des Casques bleus qui ont vigoureusement repoussé l’attaque.

Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances au Gouvernement et au peuple tchadiens et offre sa profonde sympathie aux familles et proches des victimes.  Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général rappelle que les attaques visant les Casques bleus peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international et que leurs auteurs sont passibles de poursuites.  Il exhorte les autorités maliennes à déployer tous les efforts possibles afin d’identifier et de traduire rapidement en justice les auteurs de cette attaque odieuse.

Le Secrétaire général réaffirme la solidarité des Nations Unies avec le peuple et le Gouvernement de la République du Mali dans leur quête de paix.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.