Imprimer
SG/SM/20649
23 mars 2021

Somalie: le Secrétaire général exhorte le Gouvernement fédéral et les États membres fédérés à résoudre leurs différends sur le processus électoral

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général réaffirme sa profonde préoccupation face à l’impasse politique persistante concernant la tenue des élections en Somalie, malgré plusieurs séries de consultations entre les acteurs politiques somaliens, tant au niveau technique qu’au niveau principal.  Cette impasse prolongée comporte des risques importants pour la stabilité du pays et le bien-être du peuple somalien, qui est déjà confronté à une situation humanitaire désastreuse et à des conditions de sécurité précaires.

Le Secrétaire général exhorte le Gouvernement fédéral somalien et tous les dirigeants des États membres fédérés à engager un dialogue et à tenir le sommet prévu de toute urgence et sans conditions préalables pour résoudre leurs différends sur le processus électoral et parvenir à un consensus sur la voie à suivre.  Il se félicite de l’attachement des dirigeants somaliens au modèle électoral du 17 septembre et leur demande de convenir rapidement de sa mise en œuvre rapide et de la tenue d’élections sans plus tarder.

Le Secrétaire général réaffirme l’engagement des Nations Unies à soutenir la Somalie vers la paix, la stabilité et la prospérité.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.