Imprimer
SG/A/2011
14 janvier 2021

Le Secrétaire général nomme Salvator Niyonzima, du Burundi, Coordonnateur résident des Nations Unies au Bénin

Le 11 janvier, le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a nommé Salvator Niyonzima, du Burundi, comme Coordonnateur résident des Nations Unies au Bénin, avec l’approbation du gouvernement du pays hôte.

M. Niyonzima a plus de 28 ans d’expérience dans les domaines du développement, de la santé et de l’humanitaire, acquise au sein des Nations Unies et à l’extérieur à travers des postes de direction qu’il a occupés en Afrique de l’Ouest, centrale et australe ainsi que dans la région de l’océan Indien.  Aux Nations Unies, il a récemment servi comme Coordonnateur résident au Lesotho après avoir travaillé avec le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) en tant que Directeur de pays au Burkina Faso, au Gabon, à Madagascar (couvrant également les Comores, Maurice et les Seychelles) et en Namibie.  Il a également occupé le poste de conseiller technique au siège de l’ONUSIDA à Genève.

Avant de rejoindre les Nations Unies, M. Niyonzima a servi le gouvernement de son pays en tant que Chef de cabinet au Ministère des finances et Conseiller à la présidence.  Il a également enseigné à l’Université du Burundi et a commencé sa carrière en tant que professeur de français et Directeur adjoint d’un lycée de Bujumbura.

M. Niyonzima est titulaire d’un master en administration publique de l’Université d’État de Californie à Fresno aux États-Unis, d’un diplôme d’études supérieures de l’Université de Stellenbosch en Afrique du Sud et d’une licence de l’Université du Burundi.

M. Niyonzima parle anglais, français et kirundi ainsi que le swahili de base.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.