Imprimer
ONG/919
7 juin 2021
Session de 2021, 16e séance plénière – matin

Le Comité des ONG achève la première partie de sa session après avoir recommandé le statut consultatif général pour quatre organisations et le statut consultatif spécial pour 432 autres

Le Comité chargé des ONG, organe subsidiaire du Conseil économique et social (ECOSOC), a adopté, ce matin, le rapport de la première partie de sa session qu’il a tenue, du 17 au 27 mai dernier.  Le Comité a recommandé à l’ECOSOC d’accorder le statut consultatif général à quatre ONG et le statut consultatif spécial à 432 autres.  Il a pris note de 604 rapports quadriennaux et de neuf changements de nom. 

Les 19 membres du Comité peuvent recommander trois types de statut. Le premier, le statut consultatif général, est attribué aux grandes ONG internationales, dont les domaines d’action et de travail couvrent la majorité des points contenus dans l’agenda de l’ECOSOC et de ses organes subsidiaires.  Ces ONG sont habilitées à soumettre au Conseil économique et social des communications écrites et des pétitions, et à proposer l’inscription de points à l’ordre du jour.

Le statut consultatif spécial est réservé aux ONG qui travaillent dans un domaine spécifique et les autorise à soumettre des communications écrites et des pétitions à l’ECOSOC.  Enfin, la Liste va aux ONG qui ont plutôt tendance à travailler d’une manière plus technique et/ou restreinte.  Elles ne peuvent soumettre au Conseil économique et social que des communications écrites. 

Dans sa déclaration de clôture, le Président du Comité, M. Mohamed Sallam, du Soudan, a salué une première partie de session « réussie, productive et axée sur les résultats ».  Sur cinq demandes, quatre ONG ont obtenu le statut consultatif général, à savoir les Américaines « Institue of Noahide » et « The Fishremen »; la Camerounaise « African network for young peace and sustainable development »; la Française, « International Association of University Professors and Lecturers ».  

Le Comité a en outre recommandé le statut consultatif spécial pour 432 ONG sur les 855 demandes examinées.  Il a pris note de 604 rapports quadriennaux sur les 696 rapports soumis par les ONG, et de sept changements de nom. 

Le Comité a recommandé à l’ECOSOC de clore sans préjudice les dossiers de 34 organisations qui n’avaient toujours pas réagi, au 2 mai, à ses trois rappels. 

L’ECOSOC se prononcera sur les recommandations du Comité au « segment gestion » de sa session de fond, qui se tiendra du 21 au 22 juillet 2021. 

La session du Comité des ONG reprendra du 30 août au 3 septembre, puis du 7 au 10 septembre, et enfin le 17 septembre 2021. 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.