Imprimer
Dbf210423
23 avril 2021

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 23 avril 2021

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Secrétaire général/Chypre

Le Secrétaire général sera à Genève, la semaine prochaine, pour participer à la réunion informelle 5+1 sur la question chypriote.  Ces réunions se tiendront du 27 au 29 avril.

Tchad

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (BRENUAC), M. François Louncény Fall, a représenté, aujourd’hui, le Secrétaire général aux funérailles d’État de feu le Président Déby Itno.  Il restera à N’Djamena pendant plusieurs jours pour établir des contacts, ainsi que pour rencontrer un éventail de parties prenantes afin d’encourager la cohésion nationale en ces temps difficiles.

L’ONU met actuellement l’accent sur la désescalade des tensions, le maintien de la paix et la prévention de la violence et de l’instabilité.

L’ONU croit comprendre que le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine s’est réuni hier pour examiner la situation au Tchad.  L’ONU travaille avec l’UA, ainsi qu’avec la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), pour explorer les options sur la meilleure façon de soutenir la paix et la stabilité dans le pays.

L’ONU appelle tous les acteurs à rester calmes et à s'abstenir de toute violence qui pourrait nuire aux civils et compliquer davantage une situation déjà difficile.

Tout au long de ce moment charnière, le Coordonnateur résident de l’ONU et l’ensemble du système des Nations Unies dans le pays continuent de soutenir le Tchad sur toutes les questions liées au développement, à la consolidation de la paix et à la réponse humanitaire, en coordination avec les partenaires nationaux et internationaux.

Éthiopie

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que des affrontements armés sont encore signalés dans certaines zones, notamment autour d’Abiy Adi, dans la région centrale du Tigré, limitant les mouvements et les interventions humanitaires.  Il existe également des pénuries d’eau critiques dans une grande partie de la région.

En réponse, les partenaires humanitaires et le gouvernement régional ont déployé 123 camions-citernes dans plusieurs zones, dont Mekele et Shire, ciblant quelque 280 000 personnes.  Selon les récentes évaluations des besoins, 285 camions-citernes supplémentaires seront nécessaires au cours des trois prochains mois.

Le Gouvernement a également signalé l’arrivée de 75 000 personnes nouvellement déplacées à Shire, la semaine dernière.  Cela porte le nombre total de personnes déplacées à Shire à près de 500 000 hommes, femmes et enfants.  La plupart des déplacés vivent dans des communautés d’accueil.  D’autres se trouvent dans 15 sites pour déplacés, dont la plupart n’auraient reçu aucune assistance au cours des deux à trois derniers mois.

Bien qu’il y ait eu quelques améliorations dans l’accès humanitaire au Tigré, l’ONU continue d’appeler à un accès sûr, sans entrave et durable pour intensifier la réponse humanitaire afin d’aider toutes les personnes dans le besoin.  Un financement supplémentaire est également nécessaire de toute urgence.

République centrafricaine

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a indiqué que la Chef adjointe de la Mission, Mme Denise Brown, avait rencontré le Président de l’Autorité nationale des élections à Bangui, plus tôt cette semaine.  Ils ont discuté des élections législatives du 23 mai, y compris des questions liées à la sécurité.

Mme Brown a réaffirmé que la MINUSCA était disposée à fournir un appui pour sécuriser les élections et à assumer la responsabilité du déploiement du matériel électoral.  Le personnel de la Mission transportera ce matériel de Bangui aux préfectures, puis aux bureaux locaux de l’Autorité nationale des élections.  La MINUSCA aidera également au rapatriement des résultats, conformément à son mandat.

Myanmar

L’équipe de l’ONU au Myanmar a réitéré, aujourd’hui, son appel à la protection des établissements de santé et des agents de santé.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), depuis le 1er février, 120 attaques contre des établissements de santé ont été enregistrées, faisant 11 morts et 48 blessés.  Cela représente les trois quarts de toutes les attaques perpétrées contre les soins de santé dans le monde au cours de la même période.

L’équipe de l’ONU est également profondément préoccupée par l’occupation continue, par les forces de sécurité, d’au moins 38 établissements de santé à travers le pays.  Beaucoup de ces sites ont signalé une baisse du nombre de personnes sollicitant volontairement une aide médicale.

Au moins 139 médecins, dont des personnels de santé hautement spécialisés, qui auraient participé au mouvement de désobéissance civile auraient été inculpés en vertu du Code pénal du Myanmar.

L’équipe de l’ONU souligne que les hôpitaux sont, et doivent rester, un lieu de sanctuaire et de neutralité afin que les patients recherchant des soins et les professionnels de la santé prodiguant des soins puissent le faire sans crainte ni hésitation, ni aucune sorte de harcèlement ou d’emprisonnement.  Ces personnes et leurs installations doivent être sûres en tout temps.

Saint-Vincent-et-les Grenadines

Les premiers membres de l’équipe d’intervention d’urgence de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) sont arrivés à Saint-Vincent-et-les Grenadines aujourd’hui pour fournir des abris essentiels et des articles d’urgence à des milliers de personnes déplacées de force suite à l’éruption du volcan La Soufrière.

L’équipe fournira également des conseils techniques dans les abris où vivent actuellement plus de 6 000 personnes.  Un envoi d’environ 1 200 trousses d’hygiène et de matériel de nettoyage arrivera également de Trinité-et-Tobago dans les prochaines heures.

Forum sur l’investissement vert

Aujourd’hui, le Secrétaire général s’est adressé, via un message vidéo préenregistré, au Forum Union européenne-Afrique sur l’investissement vert. Il a déclaré que, alors que le monde s’emploie à faire face à la pandémie et à lutter contre les changements climatiques, le Forum est une opportunité de renforcer les partenariats et de stimuler les investissements en Afrique au bénéfice de tous.

Il a indiqué que les agendas des deux régions convergent autour du financement d’une transition verte et d’une plus grande résilience.  Il a souligné la nécessité d’accélérer les investissements dans des domaines clefs tels que le couplage de la création d’emplois avec les technologies vertes; la création d’incitations pour que l’industrie fasse la transition vers des solutions énergétiques vertes; l’investissement dans l’adaptation et la résilience; ainsi que l’investissement dans les start-ups et la fourniture de garanties de risque pour les investissements privés.

Pakistan

Dans une déclaration publiée hier, le Secrétaire général a fermement condamné l’attaque perpétrée contre l’hôtel Serena à Quetta, au Pakistan, le 21 avril.

République démocratique du Congo

Le Haut-Commissaire pour les réfugiés, M. Filippo Grandi, effectue une visite en République démocratique du Congo (RDC).  Il se trouve aujourd’hui à Goma, dans l’est du pays, où il a rencontré des personnes déplacées par la violence dans cette région et tout le nord-est de la RDC.

Plus tôt cette semaine, le Haut-Commissaire s’est rendu dans la région frontalière avec la République centrafricaine.  Selon les autorités, 92 000 réfugiés y sont arrivés au cours des quatre derniers mois, à la suite des violences postélectorales en République centrafricaine.

M. Grandi a indiqué que le mauvais état des routes faisait de l’acheminement de l’aide humanitaire dans cette région isolée un défi de taille.  Il a félicité les villageois locaux, qui ont partagé leurs abris et leur nourriture avec les réfugiés.

Alors qu’il achève sa visite de trois jours dans le pays, M. Grandi appelle au renforcement de l’appui et de la solidarité internationales.

L’appel du Haut-Commissariat pour le réfugiés (HCR) pour la région en 2021 s’élève à 204,8 millions de dollars et n’est financé qu’à 16%.

Mécanisme COVAX

Le Moldova a reçu aujourd’hui sa troisième livraison de vaccins par l’intermédiaire du Mécanisme COVAX.  Ces doses cibleront les personnes âgées, les enseignants, les travailleurs sociaux, les agents de sécurité et les journalistes.  À ce jour, plus de 100 000 personnes ont reçu leur première dose.

Le nombre d’infections à la COVID-19 parmi le personnel médical a chuté de 75% au cours des six semaines de la campagne de vaccination.

Le Moldova devrait recevoir une autre livraison de vaccins par le biais du Mécanisme COVAX dans deux mois.

Au Mexique, l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a annoncé que les autorités avaient reçu, hier, plus d’un million de doses de vaccins pour soutenir la campagne nationale de vaccination.

République démocratique populaire lao/COVID-19

L’équipe de l’ONU en République démocratique populaire lao, dirigée par la Coordonnatrice résidente, Mme Sara Sekkenes Tollefsen, continue de soutenir les campagnes nationales de prévention et de vaccination contre la COVID-19.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF mènent dans ce pays des campagnes de communication, notamment sur les comportements sûrs pendant la pandémie.  Plusieurs millions de personnes y ont déjà eu accès.

L’équipe de l’ONU veille également à ce que la migration se déroule en toute sécurité et à ce que les travailleurs de l’industrie du vêtement sachent comment prévenir les infections à la COVID-19.

Petits exploitants agricoles

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a publié, aujourd’hui, une étude montrant que les petits exploitants agricoles produisent environ un tiers de la nourriture mondiale.  Selon la FAO, cinq fermes sur six dans le monde ont une superficie inférieure à deux hectares.  Ces fermes n’exploitent qu’environ 12% de toutes les terres agricoles et produisent environ 35% de la nourriture mondiale.

Pour la FAO, cette analyse souligne l’importance de disposer de données améliorées et harmonisées pour fournir aux décideurs une image plus précise des activités agricoles.

Nominations

Le Secrétaire général a nommé M. Leonid Frolov, de la Fédération de Russie, au poste de Directeur exécutif du Bureau du Registre des Nations Unies concernant les dommages causés par la construction du mur dans le Territoire palestinien occupé (UNRoD).

Il succède à M. Vladimir Goryayev, de la Fédération de Russie, qui a pris sa retraite en 2020.  Le Secrétaire général exprime sa gratitude à M. Goryayev pour son leadership à la tête du Registre des dommages et son dévouement au service de l’ONU pendant plus de trois décennies.

M. Frolov était depuis 2017 Ministre conseiller et Chef de mission adjoint à l’ambassade de la Fédération de Russie en Israël.  Il était membre du Service extérieur de la Fédération de Russie depuis 1994.  L’ONU lui souhaite la bienvenue.

Hier, M. Achim Steiner, de l’Allemagne, a été reconduit au poste d’Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour un nouveau mandat de quatre ans.  Dans le cadre de ces fonctions, M. Achim défend la durabilité, la croissance économique et l’égalité.  Il est également un ardent défenseur des objectifs de développement durable.

Journées internationales

C’est aujourd’hui la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.  Elle est célébrée le 23 avril en hommage à William Shakespeare et Miguel de Cervantes, qui sont décédés ce jour, mais des années différentes.

Aujourd’hui marque aussi la Journée de la langue anglaise et la Journée de la langue espagnole.

Demain sera célébrée la Journée internationale du multilatéralisme et de la diplomatie au service de la paix.

Ce sera aussi le premier jour de la très importante Semaine mondiale de la vaccination. Sous le thème « Les vaccins nous rapprochent », la semaine de cette année montrera comment la vaccination nous relie aux personnes, aux objectifs et aux moments qui nous tiennent le plus à cœur, contribuant à améliorer la santé de tous, à tous les moments de la vie.

Dimanche est la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, ainsi que la Journée internationale des délégués.

Contributions financières

L’ONU remercie la Barbade et l’Égypte pour leurs contributions, qui portent à 92 le nombre des États Membres ayant versé leur dû intégralement.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.