Imprimer
AG/PK/242
12 mars 2021
Session de fond de 2021, 269e séance plénière – après-midi

Maintien de la paix: le Comité des 34 achève sa session 2021 en adoptant 122 recommandations couvrant huit domaines d’action

Le Comité spécial des opérations de maintien de la paix (Comité des 34) a terminé aujourd’hui ses travaux, en adoptant sans vote son projet de rapport annuel 2021.  La version finale de ce document sera traduite de l’anglais vers les cinq autres langues officielles avant d’être soumis à l’approbation de l’Assemblée générale, via un projet de résolution de la Quatrième Commission, chargée des questions de politiques spéciales et de la décolonisation. 

Le rapport du C34 comprend cette année plus de 40 pages énumérant 122 propositions, recommandations et conclusions réparties en huit thématiques qui visent à améliorer l’efficacité des 13 opérations de maintien de la paix actuellement en cours.

Depuis 2020, le nouveau format de ce rapport annuel s’articule effectivement autour des huit domaines d’action prioritaires identifiés par l’initiative « Action pour le maintien de la paix (A4P) » du Secrétaire général à savoir: conduite des opérations de maintien de la paix et du personnel (11 recommandations); partenariats (21 recommandations); maintien et pérennisation de la paix (14 recommandations); performance et responsabilité (16 recommandations); politiques (10 recommandations); protection (18 recommandations); sûreté et sécurité (22 recommandations); et femmes, paix et sécurité (10 recommandations). 

En marge de l’adoption de ces recommandations et propositions, les représentants du Japon et du Maroc, qui parlait au nom du Mouvement des non-alignés, se sont félicités des excellents résultats obtenus cette année par le biais de réunions en visioconférence, malgré les craintes initiales face aux contraintes potentielles liées à la pandémie de COVID-19 qui « n’a eu aucun impact négatif sur la qualité des travaux ».  Le représentant du Mouvement s’est aussi félicité de l’excellente collaboration entre conseillers militaires et diplomates au cours de cette session pour s’attaquer aux défis du maintien de la paix. 

La session de fond de 2021, tenue au Siège du 15 février au 12 mars 2021, s’est articulée autour de quatre séances plénières et a vu des interventions liminaires du Président de l’Assemblée générale et du Secrétaire général adjoint chargé du Département de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences. 

Les recommandations adoptées aujourd’hui sont issues des réflexions d’un groupe de travail présidé par M. Richard Arbeiter, du Canada. 

Le Bureau du C34 était cette année composé par M. Tijjani Muhammad Bande, du Nigéria (Président); MM. Fabián Oddone, de l’Argentine, Richard Arbeiter, du Canada, Namazu Hiroyuki, du Japon, et Mariusz Lewicki, de la Pologne (Vice-Présidents); et M. Abdullah Ibrahim Abdelhamid Alsayed Attelb, de l’Égypte, (Rapporteur). 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.