Imprimer
SG/SM/20353
21 octobre 2020

Nigéria: Le Secrétaire général appelle forces de l’ordre et manifestants à s’abstenir de la violence

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général suit les derniers développements au Nigéria et demande que cessent les brutalités et abus de la police, qui ont été signalés.  Il condamne l’escalade violente à Lagos le 20 octobre, laquelle a causé plusieurs morts et blessés.  Le Secrétaire général présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.  Il appelle les autorités nigérianes à enquêter sur ces incidents et à traduire les responsables en justice. 

Le Secrétaire général exhorte les forces de sécurité à agir à tout moment avec le maximum de retenue et appelle les manifestants à faire valoir leurs revendications de manière pacifique et à s’abstenir de la violence. 

Le Secrétaire général encourage les autorités nigérianes à explorer rapidement les moyens de désamorcer la situation.  Il réaffirme la disposition des Nations Unies à contribuer aux efforts nationaux pour trouver une solution. 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.