Imprimer
SG/SM/20311
5 octobre 2020

Haut-Karabakh: le Secrétaire général appelle à la fin immédiate des hostilités et à la reprise des négociations sous les auspices du Groupe de Minsk de l’OSCE

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne l’escalade continue de la violence dans la zone de conflit du Haut-Karabakh, malgré les appels répétés de la communauté internationale à mettre immédiatement fin aux combats.  Il est gravement préoccupé par les informations faisant état d’hostilités à plus grande échelle, y compris le ciblage de zones peuplées.  Il rappelle à toutes les parties leur obligation de protéger les civils et les infrastructures civiles en vertu du droit international humanitaire.

Le Secrétaire général souligne à nouveau qu’il n’existe pas de solution militaire à ce conflit et exhorte les parties à cesser immédiatement toutes les hostilités.  Il appelle tous les acteurs régionaux et internationaux concernés à exercer activement leur influence pour mettre un terme aux combats de toute urgence et reprendre les négociations sous les auspices des coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.