Imprimer
SG/SM/20244
11 septembre 2020

Bélarus: le Secrétaire général demande aux autorités de s’abstenir de recourir à la force contre les réunions pacifiques

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général reste profondément préoccupé par la situation au Bélarus, en particulier le recours constant à la force contre les manifestants pacifiques et la détention de personnes exerçant leurs droits démocratiques légitimes.  Il est également préoccupé par les informations faisant état de tactiques d’intimidation à l’encontre de la société civile, des médias et des personnalités de l’opposition.

Le Secrétaire général demande aux autorités de s’abstenir de recourir à la force contre ceux qui participent à des réunions pacifiques et de veiller à ce que les allégations de torture et d’autres mauvais traitements infligés aux personnes détenues fassent l’objet d’une enquête approfondie et soient traitées comme il se doit.

Le Secrétaire général souligne que la crise actuelle ne peut être résolue que par le peuple bélarussien, par le biais d’un dialogue large et inclusif, qui devrait commencer immédiatement dans l’intérêt de la stabilité.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.