Print
SG/SM/20224
31 août 2020

Le Secrétaire général salue le paraphe de l’accord de paix au Soudan et félicite la détermination des parties soudanaises à atteindre l’objectif de paix

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général salue le paraphe, aujourd’hui à Djouba, d’un accord de paix entre le Gouvernement soudanais, le Front révolutionnaire soudanais (FRS) et l’Armée de libération du Soudan-faction Minni Minawi.

Le Secrétaire général félicite le peuple soudanais de cette réalisation historique et les parties aux négociations pour leur volonté politique et leur détermination à atteindre l’objectif commun de paix.  Il remercie également le Gouvernement du Soudan du Sud et le Président Salva Kiir pour leur rôle important dans la facilitation des pourparlers.  Le Secrétaire général appelle le Mouvement populaire de libération du Soudan–Nord–faction Abdelaziz Hélou et l’Armée de libération du Soudan-faction Abdul Wahid à se joindre au processus de paix.

Le Secrétaire général est pleinement engagé à soutenir la mise en œuvre de cet accord, qui marque le début d’une nouvelle ère pour la population soudanaise et pour les populations vivant au Darfour, et dans les Deux Zones en particulier.  Cela nécessitera un engagement et une collaboration durables entre les parties et le peuple soudanais.

L’ONU, par l’intermédiaire de la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition au Soudan (MINUATS) et de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD), et en partenariat avec l’Union africaine (UA), apportera son soutien, comme les parties l’ont demandé et dans le cadre de sa capacité et de son mandat, à la mise en œuvre de cet accord de paix et des futurs accords de transition.  Les Nations Unies soutiendront également les parties prenantes soudanaises dans leurs efforts de consolidation de la paix à plus long terme visant à rendre la justice et à consolider les progrès en matière de paix et de sécurité.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.