Imprimer
SG/SM/20191
29 Juillet 2020

Soudan: le Secrétaire général profondément préoccupé par l’intensification de la violence dans de nombreuses parties du Darfour

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général est profondément préoccupé par l’aggravation de la violence dans de nombreuses parties de la région du Darfour au Soudan, en particulier les attaques dans le Darfour occidental, le 25 juillet et dans le Darfour du Nord, le 13 juillet, au cours desquelles des dizaines de personnes ont été tuées et plus de 1 500 maisons, incendiées, causant des milliers de déplacés, en besoin urgent d’aide humanitaire.  

Le Secrétaire général salue la réaction des autorités soudanaises, sous le leadership du Premier Ministre Abdala Hamdok, et appelle à une enquête pour garantir l’établissement des responsabilités.  Les attaques aveugles contre les civiles constituent une violation des droits de l’homme et du droit international humanitaire.  Le Secrétaire général réitère l’engagement des Nations Unies à appuyer la mise en œuvre de la stratégie nationale de protection que vient d’élaborer le Gouvernement de transition.  L’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) continuera de se concentrer sur son mandat de protection et les partenaires humanitaires continueront de fournir l’aide d’urgence.  

Le Secrétaire général exhorte tous les groupes armés, en particulier ceux qui ne se sont pas joints aux pourparlers de paix de Djouba, à résoudre leurs problèmes par un processus politique.  Au moment où le Soudan poursuit son processus de transition démocratique, il est clairement impératif de mettre fin au conflit au Darfour avec un accord de paix définitif et inclusif.  

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.