Print
SG/SM/20053 
21 avril 2020

Myanmar: Le Secrétaire général condamne l’attentat contre un véhicule de l’OMS chargé d’échantillons liés à une enquête sur la COVID-19   

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU: 

Le Secrétaire général condamne fermement l’attentat du 20 avril perpétré dans l’État rakhine, au Myanmar, contre un véhicule de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) transportant des échantillons prélevés dans le cadre d’une enquête relative à la COVID-19, et au cours duquel un fonctionnaire de l’OMS a succombé à ses blessures et un employé gouvernemental a été grièvement blessé.    

Le Secrétaire général présente ses condoléances à la famille du défunt et souhaite un prompt rétablissement au blessé.  Il appelle à une enquête complète et transparente sur l’incident et à ce que les auteurs soient traduits en justice.    

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.