Imprimer
SG/SM/20015
19 mars 2020

Ouzbékistan: le Secrétaire général salue l’adoption d’une législation pour mettre fin à l’apatridie d’au moins de 50 000 personnes

La déclaration suivante a été communiquée par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU : 

Le Secrétaire général félicite la République d’Ouzbékistan pour l’adoption cette semaine d’une loi visant à mettre fin à l’apatridie d’au moins 50 000 personnes.  En accordant une nationalité à ceux qui n’en avaient pas, l’Ouzbékistan améliore considérablement la vie d’une population vulnérable trop souvent invisible.

Le Secrétaire général salue cette avancée comme une contribution importante aux efforts internationaux pour mettre fin à l’apatridie dans le monde d’ici à 2024.  Cette évolution est aussi un signal de l’engagement fort de l’Ouzbékistan à ne laisser personne sur le côté au moment où l’on entre dans la Décennie d’actions et de réalisation des objectifs de développement durable.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.