Imprimer
SG/A/1997
21 décembre 2020

Le Secrétaire général nomme M. Ramiz Alakbarov de l’Azerbaïdjan, Coordonnateur résident et Coordonnateur de l’action humanitaire en Afghanistan

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Ramiz Alakbarov, de l’Azerbaïdjan, comme Représentant spécial adjoint, Coordonnateur résident et Coordonnateur humanitaire des Nations Unies à la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA). 

Le nouveau Représentant spécial adjoint succède à M. Toby Lanzer, du Royaume-Uni, auquel le Secrétaire général exprime sa gratitude pour le dévouement dont il a fait preuve.

M. Alakbarov apporte avec lui une expérience de 25 ans dans le leadership exécutif, la planification stratégique, l’élaboration des politiques, la programmation et la gestion des activités de développement et la réponse humanitaire.  Il a été Directeur de la Division des politiques et de la stratégie et Représentant du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) en Haïti.  De février à juillet 2020, il était Directeur exécutif adjoint et Sous-Secrétaire général par intérim du FNUAP.  Il était depuis août 2020, Coordonnateur résident par intérim en Afghanistan. 

M. Alakbarov a aussi été Directeur régional adjoint du Bureau du FNUAP pour les États arabes, entre 2014 et 2015, et Chef du Bureau au Soudan du Sud, en 2010.  Il a occupé plusieurs postes au FNUAP, épaulant les bureaux de pays dans les États arabes et ceux d’Europe orientale et d’Asie centrale.  Il a été lui-même chargé de programme au Soudan, en Somalie et en Iraq et fonctionnaire humanitaire pour les opérations en Afghanistan, en Palestine et dans la région des Grands Lacs.  De 1992 à 1995, il pratiquait la médecine et était professeur assistant à l’Université de médicine de l’Azerbaïdjan. 

M. Alakbarov est titulaire d’une maîtrise de relations internationales de la « Tufts University » et d’un doctorat en médecine de l’Université de médecine de l’Azerbaïdjan.  Il parle couramment l’anglais, le français et le russe.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.