Imprimer
SC/14184
13 mai 2020

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur l’Iraq  

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de mai, M. Sven Jürgenson (Estonie):

Les membres du Conseil de sécurité ont salué la formation d’un nouveau gouvernement iraquien dirigé par le Premier Ministre, Mustafa al-Kadhimi.  Ils ont accueilli avec satisfaction l’engagement pris par le Gouvernement iraquien de faire face à la COVID-19 et de procéder d’urgence à des réformes majeures pour répondre aux demandes légitimes du peuple iraquien concernant les perspectives économiques, la bonne gouvernance, la participation politique et le droit électoral.  Ils ont également accueilli avec satisfaction l’engagement pris par le Gouvernement iraquien de mener des enquêtes transparentes sur les violences contre les manifestants.

Les membres du Conseil ont réaffirmé qu’ils appuyaient l’action menée par la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq et la Représentante spéciale du Secrétaire général, Jeanine Hennis-Plasschaert, conformément à la résolution 2470 (2019), pour soutenir et aider le Gouvernement et le peuple iraquiens de manière à favoriser un dialogue politique sans exclusive, la réconciliation aux niveaux national et local, la réforme économique, le renforcement des capacités, le développement durable, le relèvement et la reconstruction, la justice et l’obligation de rendre compte, et pour fournir une assistance électorale au Gouvernement iraquien et à la Haute Commission électorale indépendante.  

Les membres du Conseil ont renouvelé leur appui à la sécurité de l’Iraq et à la poursuite de la lutte contre le terrorisme, notamment contre l’État islamique d’Iraq et du Levant (EIIL, également connu sous le nom de Daech).

Les membres du Conseil ont réitéré leur appui à l’indépendance, à la souveraineté, à l’unité, à l’intégrité territoriale et à la prospérité de l’Iraq.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.