Le Comité des sanctions concernant la République démocratique du Congo ajoute un nom sur la liste de sanctions

SC/14101
6 février 2020

Le Comité des sanctions concernant la République démocratique du Congo ajoute un nom sur la liste de sanctions

Le 6 février 2020, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1533 (2004) concernant la République démocratique du Congo a ajouté les personnes ci-après à la Liste des personnes et entités visées par les mesures réaffirmées au paragraphe 2 de la résolution 2360 (2017):

CDi.036 Nom: 1) SEKA 2) BALUKU 3) n.d. 4) n.d. Nom (alphabet d’origine): n.d.  Titre: n.d.  Désignation: Chef des Forces démocratiques alliées (ADF) (CDe.001).  Date de naissance: vers 1977.  Lieu de naissance: n.d. Pseudonymes fiables: n.d. Pseudonymes peu fiables: a) Mzee Kajaju b) Musa c) Lumu d) Lumonde, Nationalité: Ouganda Numéro de passeport: n.d. Numéro national d’identification: n.d. Adresse: Kajuju camp of Medina II, Territoire de Beni, Nord-Kivu, République démocratique du Congo (dernière localisation connue).  Date d’inscription: 6 février 2020. 

Renseignements divers: Membre de longue date des Forces démocratiques alliées (ADF) (CDe.001), Baluku était le second du fondateur de l’ADF, Jamil Mukulu (CDi.015), jusqu’à ce qu’il remplace ce dernier à la suite l’opération militaire Sukola I menée par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), en 2014.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.