Print
ONG/908
7 février 2020
16e séance plénière – matin

Le Comité des ONG suspend sa session après avoir recommandé le statut consultatif général pour deux ONG et le statut consultatif spécial pour 274

Le Comité chargé des ONG, organe subsidiaire du Conseil économique et social (ECOSOC), a adopté, ce matin, le rapport de la session qu’il a tenue du 20 au 29 janvier dernier.  Le Comité a recommandé à l’ECOSOC d’accorder le statut consultatif général à deux ONG et le statut consultatif spécial à 274 autres.  Il a pris note de 614 rapports quadriennaux et de neuf changements de nom.

Les 19 membres du Comité peuvent recommander trois types de statut.  Le statut consultatif général est réservé aux grandes ONG internationales dont les domaines d’action et de travail couvrent la majorité des points contenus dans l’agenda de l’ECOSOC et de ses organes subsidiaires.  Le statut consultatif spécial est octroyé aux ONG travaillant dans un domaine spécifique et qui ne sont concernées que par certaines activités de l’ECOSOC.  La « Liste » regroupe les ONG qui ne rentrent dans aucune de ces deux catégories et qui ont plutôt tendance à travailler d’une manière plus technique et/ou restreinte.

Dans sa déclaration de clôture, le Président du Comité, M. Mohamed Sallam, du Soudan, s’est réjoui du succès des travaux grâce à la participation constructive de tous ses membres.  Il s’est félicité d’une session « productive et axée sur les résultats ».

Le Comité a recommandé le statut consultatif général pour deux ONG: « Plan International Inc. » (Royaume-Uni) et « Eastern Regional Organization for Public Administration-EROPA » (Philippines).  Fondée en 1937, l’ONG britannique se présente comme l’une des plus anciennes organisations de défense des droits de l’enfant et de développement au monde.  Elle a été inscrite sur la « Liste » en 1981 et a obtenu le statut consultatif spécial en 2011.  Son nouveau statut consultatif général » reflète, selon elle, sa stature internationale puisqu’elle couvre plus de 75 pays dans toutes les régions du monde.  En 2019, elle a travaillé avec 34 814 organisations, a une action qui a bénéficié à 21 millions de filles et 18 millions de garçons dans le monde, avec un budget de 895 millions d’euros. 

Cinquante-quatre ans après avoir obtenu le statut consultatif spécial, la Philippine « Eastern Regional Organization for Public Administration-EROPA » regroupe à ce jour 10 États, 100 organisations et 667 membres individuels pour faire avancer le développement socioéconomique, promouvoir une administration publique efficace et la bonne gouvernance et servir de plateforme pour l’échange d’idées novatrices pour un service public plus efficient.  Après avoir promu les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), l’ONG, qui couvre 30 pays, s’attache désormais à la promotion du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Dans son rapport*, adopté à l’unanimité, le Comité indique que 274 ONG sur 632 ont obtenu leur ticket pour un statut consultatif spécial.  Trois cent trente-neuf organisations ont été priées de répondre aux questions supplémentaires du Comité.  Ce dernier a dialogué, au cours de cette session, avec 25 ONG et a pris note de neuf changements de noms et de 614 rapports quadriennaux sur les 691 rapports examinés.  Le Comité a aussi pris note d’une fusion de deux ONG et a recommandé à l’ECOSOC de clore les dossiers de 18 organisations qui, au 29 janvier, n’avaient toujours pas réagi à ses trois derniers rappels. 

Dans une brève allocution, le Directeur intérimaire du Service des organisations non gouvernementales, M. Marc-André Dorel, a encouragé les membres du Comité à soutenir le projet de renouvellement de la plateforme électronique.  C’est un projet fondamental pour le bon fonctionnement des activités du Service et un instrument de communication indispensable avec les ONG », a souligné le Directeur. 

Le Comité a prévu une reprise de session du 18 au 28 mai 2020 et a réservé la journée du 5 juin pour adopter son rapport final. 

*E/C.2/2020/CRP.46/Rev.1

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.