Journée de solidarité avec le peuple palestinien: le Secrétaire général appelle à rétablir la confiance dans la solution des deux États

SG/SM/19883-OBV/1940-PAL/2236
27 novembre 2019

Journée de solidarité avec le peuple palestinien: le Secrétaire général appelle à rétablir la confiance dans la solution des deux États

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, célébrée le 29 novembre 2019:

Le règlement du conflit israélo-palestinien demeure l’un des problèmes les plus complexes auxquels la communauté internationale doit faire face. Malheureusement, aucun progrès n’a été fait pendant l’année écoulée, tandis que la situation sur le terrain ne cesse de se dégrader.

L’intensification des implantations illégales, les démolitions d’habitations palestiniennes et les souffrances généralisées infligées à la population de Gaza doivent cesser.  L’établissement d’implantations dans le Territoire palestinien occupé, y compris à Jérusalem-Est, n’a pas de fondement juridique et constitue une violation flagrante du droit international, comme indiqué dans la résolution 2334 (2016) du Conseil de sécurité.  Ces actes menacent la possibilité de créer un État palestinien sur la base des résolutions de l’ONU.  Dans le même temps, il faut mettre un terme aux tirs de roquettes et de mortiers prenant les civils israéliens pour cibles de façon indiscriminée.

Je demande aux Israéliens et aux Palestiniens, ainsi qu’à tous ceux qui les soutiennent, de prendre des mesures pour rétablir la confiance dans la solution des deux États.  Il n’existe pas d’autre solution viable.  Il est dangereux et illusoire de penser que le conflit peut être géré ou jugulé éternellement.  Ce n’est que par des négociations constructives et de bonne foi entre les parties, menées avec l’appui de la communauté internationale, et par le respect des résolutions que l’ONU a adoptées de longue date et des paramètres convenus que nous parviendrons à une solution juste et durable, avec Jérusalem comme capitale des deux États.  Pour cela, il faudra avant tout faire preuve d’initiative et de volonté politique et appuyer l’action menée par la société civile et toutes les parties, afin d’aplanir les divergences entre Israéliens et Palestiniens.

En cette Journée internationale de solidarité, réaffirmons notre attachement à défendre les droits du peuple palestinien.  L’ONU ne faiblira pas dans son engagement à l’égard du peuple palestinien et fera tout son possible pour qu’il puisse exercer ses droits inaliénables et pour que Palestiniens et Israéliens puissent bâtir un avenir de paix, de justice, de sécurité et de dignité.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.